INFOS ET ACTUALITES

« Prendre soin de ses reins, c'est vital pour tous ! »

par .

Depuis le 21 mars et jusqu'au 28 mars 2015, la Fédération Nationale d'Aide aux Insuffisants Rénaux organise la dixième semaine nationale du rein sur le thème « Prendre soin de ses reins : c'est vital pour tous ! ».

dialyse patient

La semaine nationale du rein se déroule depuis le 21 mars 2015 et a pour thème « Prendre soin de ses reins, c'est vital pour tous ! ».

À l'occasion de la dixième semaine nationale du rein, qui se déroule depuis le 21 mars jusqu'au 28 mars 2015, la Fédération Nationale d'Aide aux Insuffisants Rénaux (FNAIR) souhaite sensibiliser le grand public aux problématiques relatives aux maladies rénales et favoriser un dépistage et une prise en charge précoces. S'axant sur la thématique « Prendre soin de ses reins : c'est vital pour tous ! », cette semaine permet ainsi à la population de se faire dépister gratuitement, sans rendez-vous, et de s'informer auprès des nombreux stands d'informations partout en France. Rappelons que pour plus d'un tiers des personnes souffrant d'une insuffisance rénale chronique (IRC), le diagnostic est posé au dernier moment ce qui engendre une mise en dialyse d'urgence.  Alain Trouillet, secrétaire général de la FNAIR, souligne que la semaine nationale du rein est l'occasion d'informer le grand public et les professionnels de santé sur cette problématique qui mériterait un véritable investissement de la part des pouvoirs publics. Les maladies rénales peuvent être dépistées en amont évitant ainsi des traitements lourds et irréversibles.

Un fléau en constante progression

En France, près de trois millions de personnes sont atteintes d'une maladie rénale. Chaque année, plus de 10 000 personnes apprennent qu'elles souffrent d'une insuffisance rénale chronique terminale nécessitant un traitement de suppléance (dialyse ou greffe). De plus, 32 508 personnes sont porteuses d'un greffon rénal, 9 860 patients sont en attente d'une greffe de rein et 40 983 patients dialysent. Pourtant, un dépistage précoce permettrait d'éviter les complications. Roger Charlier, président de la FNAIR, estime que ces mesures de préservation et de dépistage visent à conserver plus longtemps la bonne santé du rein qui, comme tout organe, vieillit. Au-delà de 60 ans, trois personnes sur dix perdent le tiers de leur fonction rénale.

Quelques conseils pour prendre soin de ses reins

Afin de ralentir le vieillissement des reins et prévenir leur détérioration, il suffit d'adopter quelques règles simples d'hygiène de vie :

  • boire au minimum un litre d'eau par jour. Cela permet de faciliter le travail des reins ;
  • pratiquer une activité physique régulière. Même trente minutes de marche sont bénéfiques ;
  • manger de manière équilibrée en limitant les graisses animales et en ne salant pas trop ;
  • éviter les régimes hyperprotéinés qui font travailler les reins à outrance et les « usent » ;
  • faire attention à l'automédication excessive. Certains médicaments (anti-inflammatoires, aspirine...) peuvent en effet s'avérer toxiques pour les reins s'ils sont consommés à fortes doses et sur une longue durée.

Programme de la 10ème semaine nationale du rein

Creative Commons License

Aurélie TRENTESSE  Journaliste Infirmiers.com aurelie.trentesse@infirmiers.com  @ATrentesse

Publicité

Commentaires (0)