INFOS ET ACTUALITES

Présentation à la presse du rapport de l’Académie nationale de médecine sur le secourisme

Cet article fait partie du dossier :

Secourisme

    Précédent Suivant

Le mercredi 6 septembre 2010, le rapport « Secourisme en France, panorama, perspectives et propositions » a été présenté à la presse dans les locaux de l’Automobile Club Médical de France, en présence du Médecin Général Julien, l’un des rédacteur avec le Professeur Larcan. L’événement donne l’occasion de faire un point de situation, de l’importance et de la méconnaissance du secourisme en France.

conférence de presseLe Docteur Lauwick (Président de l’ACMF), le Docteur Muhlmann-Weill (vice Présidente) et le médecin Général Julien (rédacteur du rapport et membre du conseil scientifique de l’association) présentaient ce jour à la presse généraliste et à la presse spécialisée les arguments en faveur d’une cause nationale et d’une démarche citoyenne : le secourisme.

Validé par l’Académie de Médecine et présenté à Monsieur le Premier Ministre, le rapport « secourisme en France, panorama, perspectives et propositions » du Général Julien et du Professeur Larcan a attiré l’attention d’un large auditoire.
L’ACMF,se félicite qu’il reprenne à son compte sa principale préconisation : promouvoir la formation aux premiers secours, « seul moyen de réduire l’hécatombe sur les routes de France. » Rappelons qu’en effet, 4 à 7% des victimes de la route pourraient être sauvés par la connaissance des gestes qui sauvent. Les recommandations du rapport vont dans le sens d’une des missions que s’est donné l’association : sensibiliser de manière concomitante les usagers, les décideurs de la route et du transport et les médecins.
La conférence de presse a abordé de nombreux aspects de la question :

  • le parcours secouriste citoyen
  • le secourisme au permis de conduire
  • l’harmonisation des formations existantes
  • le glissement de tâches des gestes salvateurs
  • la préparation du citoyen à la catastrophe
  • la définition du sauveteur et du secouriste
  • la protection du Sauveteur et du Secouriste (Loi du bon samaritain)

Le temps d’échanges qui a suivi la présentation du rapport a montré l’intérêt évident des journalistes pour le secourisme, mais aussi leurs peurs personnelles quant au « passage à l’acte » de secours et leur méconnaissance du milieu des secours, encore trop fermé.

L’ACMF est une association à but non lucratif fondée en 1952 qui a pour mission d’apporter à ses sociétaires défense, assistance et entraide en matière d’automobile. Elle est aujourd’hui la seule association ayant pour objet le suivi de la « médecine automobile » en France, par la réalisation et la diffusion d’une information et de propositions de prévention permanentes auprès des autorités, des constructeurs et des médecins, spécialisés ou non.

Bibliographie

Creative Commons License
Rédacteur Infirmiers.com
James.iacino@izeos.com

Retour au sommaire du dossier Secourisme

Publicité

Commentaires (0)