INFOS ET ACTUALITES

Prise en charge des personnes âgées dépendantes : un modèle "à bout de souffle" selon Agnès Buzyn

par .

Cet article fait partie du dossier:

Compétences infirmières

    Précédent Suivant

"Nous sommes en France trop dans le curatif. On ne réfléchit pas suffisamment en amont pour tenter de ralentir l'évolution vers la très grande dépendance des personnes". Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, l'a affirmé, le 13 janvier dernier, sur la Chaîne parlementaire dans le cadre de l'émission "Etat de santé" dont le thème était : "EHPAD : ce qui se cache derrière la crise". Extraits choisis des propos de la ministre alors que le secteur est en grande souffrance et qu'un Ehpad sur deux peine à recruter du personnel.

aide-soignante, résident, Ehpad

Travailler en #Ehpad : pas facile de recruter dans un secteur où les salaires sont très faibles, les conditions de travail difficiles, la valorisation des compétences quasi nulle...

Cela serait un euphémisme de dire que le secteur des Ehpad va mal. Manque de moyens, de personnels et surtout, très mauvaise image véhiculée de plus en plus souvent par les médias, accompagnée de témoignages de soignants et de familles de résidents plus explicites les uns que les autres. Maltraitance, y compris institutionnelle, prise en charge insuffisante, résidents désoeuvrés, personnels en souffrance... Bien sûr, on ne peut généraliser, mais, comme toujours, c'est le négatif qui l'emporte alors que certains établissements déploient des initiatives très positives, notamment en terme d'animations, comme on l'a vu récemment dans cet Ehpad qui mettait en scène résidents et personnels dans une vidéo musicale survitaminée... Un message tellement positif que la résidence croule aujourd’hui sous les demandes d’hébergement… mais aussi d’emploi. Comme quoi, tout est possible !

80% des plus de 85 ans sont autonomes... Que faire des 20% qui restent ?

Revenons donc à l'émission proposée le 13 janvier dernier par la Chaîne Parlementaire. Agnès Buzyn était invitée à répondre aux questions de la journaliste Elisabeth Martichoux et à réagir aux images proposées. Interrogée de façon personnelle sur l'idée de finir ses jours en établissement pour personnes dépendantes, Agnès Buzyn a souligné ne pas s'imaginer en Ehpad. Personne ne souhaite y aller, chacun souhaite rester le plus longtemps possible chez lui. Cela...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)