INFOS ET ACTUALITES

Qualité et sécurité des soins : la HAS vigilante

Cet article fait partie du dossier:

Exercer dans le privé

    Précédent Suivant

La Haute Autorité de Santé (HAS) publie les résultats 2018 de la qualité et de la sécurité des soins dans les établissements de santé français. Parmi les nouveautés cette année, figure pour la première fois en France, un indicateur qui mesure les complications après une chirurgie orthopédique ainsi qu'un ensemble d'indicateurs sur la chirurgie ambulatoire, modalité d'hospitalisation qui concerne aujourd'hui plus d'un patient sur deux. La HAS définit également ses priorités pour les années à venir : renforcer la prise en compte du point de vue du patient et étendre la mesure de la qualité au-delà des établissements de santé en s'intéressant à l'ensemble du parcours du patient, quels que soient les lieux de vie et de soins.

hôpital couloir, patient

La HAS redéfinit trois priorités pour les années à venir en matière de politique d'amélioration de la qualité et de la sécurité des soins pour les patients.

Depuis décembre 2016, la HAS met à disposition des professionnels de santé un indicateur de résultat concernant la sécurité du patient en chirurgie orthopédique. Il mesure un type de complications pendant le séjour à l'hôpital ou en clinique : les événements thromboemboliques (thrombose veineuse profonde, embolie pulmonaire) qui surviennent après la pose d'une prothèse totale de hanche ou de genou. En 2018, le taux national de ces événements est de 0,88% dans la population cible, en diminution de 0.4 points depuis 2016. Parmi les 740 établissements de santé concernés, 47 ont significativement plus de complications qu'ils ne le devraient au regard des caractéristiques des patients pris en charge.

Les patients se saisissent largement de l’opportunité qui leur est donnée de s’exprimer et de partager leur expérience : ils sont près de 29 % en chirurgie ambulatoire et 26 % en MCO +48h à avoir répondu aux questionnaires, soit de très bons taux de participation.

Le regard croisé des résultats (évaluation par les patients et par les professionnels) permet de tirer quatre enseignements principaux :La prise en charge en chirurgie ambulatoire est jugée correcte par les patients. Ils sont bien informés en amont de l'intervention, ce qui est essentiel en chirurgie ambulatoire où le patient doit avoir un rôle particulièrement actif. Les professionnels rassurent efficacement les patients à chaque étape de leur parcours ambulatoire. L'organisation de la sortie et du retour à...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)