INFOS ET ACTUALITES

Quand Mélanie Segard ensoleille la météo

par .

Cette journée mondiale de la trisomie 21, ce 21 mars, est marquée cette année en France par l'initiative pleine d'espoir portée par Mélanie Segard, une jeune femme de 21 ans atteinte de trisomie 21. Le 14 mars dernier, elle présentait la météo  en direct sur France 2 ; un bel exercice de destigmatisation qui ne doit pas rester isolé et qui montre que les personnes « différentes » peuvent et doivent trouver leur place dans la société comme n’importe quel autre citoyen.

melanie presentation meteo

Mélanie a présenté en direct la météo sur France 2 le 14 mars 2017. Cette initiative avait pour objectif de mettre en lumière ce handicap sous un jour positif.

Mélanie Segard, une jeune femme de 21 ans, avait lancé le 27 février dernier son message « Mélanie peut le faire » sur facebook : Bonjour, je m’appelle Mélanie, j’ai 21 ans. Je suis différente, mais je veux montrer à tout le monde que je peux faire plein de choses. Je veux le prouver, en passant à la TV. Pour ça, j’ai besoin de vous. Alors likez ma page !. Le projet #melaniepeutlefaire porté par l'Union nationale des associations de parents, de personnes handicapées mentales (Unapei) à la veille de la journée mondiale de la trisomie 21, le 21 mars de chaque année, a immédiatement embrasé les réseaux sociaux : 100 000 likes sur la page Facebook melaniepeutlefaire en 36 heures, 2 millions de vues pour la première vidéo postée, des dizaines de milliers de partages…

L’Unapei a choisi Mélanie pour porter un message : “Je suis capable dès lors qu’on me donne la possibilité, que je suis accompagnée par la société”

Le 21 mars : une date qui n'est pas le fruit du hasard

Cette journée mondiale de la trisomie 21 a lieu tous les ans à la même date avec le soutien des Nations Unies depuis 2012. Le 21 mars n'a pas été choisi au hasard... En anglais, le 21 mars est écrit 3/21, date qui explicite la présence de 3 chromosomes au lieu de 2, comme date symbole pour sensibiliser à la trisomie 21. Cette année, les associations européennes concernées ont lancé la campagne « Trisomique, et alors ? »

Ce soutien et cet élan de solidarité sans précédent porte, pour l'Unapei, un message d’espoir pour toutes les personnes handicapées, dont Mélanie est une ambassadrice : elle peuvent et doivent trouver leur place dans la société comme n’importe quel autre citoyen. Un autre modèle de société , inclusive et solidaire, est possible et même souhaité. En effet, Mélanie a réussi son pari, elle a vécu son rêve, en direct, le 14 mars 2017, à 20h35, sur France 2, présentant la météo aux côtés d'Anaïs Baydemir, offrant au passage le meilleure score d’audience à la chaine : 5,3 millions de téléspectateurs en direct et, en comptant le replay par 8,3 millions de personnes. J'étais un peu stressée au début. J'étais un peu timide avec les caméras. Mais, après, c'était facile. Je me suis bien amusée. Tout le monde était gentil avec moi. Chloé, Anaïs, Nathalie : elles étaient douces avec moi. Je suis contente d'être passée à la télé. Je suis fière de moi a raconté Mélanie après sa prestation.

Mélanie, une jeune femme de 21 ans atteinte de trisomie 21, a présenté, mardi 14 mars à 20h35, la météo sur une chaîne de télévision nationale, France 2 

Rappelons que la trisomie 21 ou syndrome de Down est une malformation congénitale due à la présence d'un chromosome surnuméraire sur la 21e paire de chromosomes ; la personne porteuse de trisomie 21 en possède donc 47 au lieu de 46. En France, la trisomie 21, principale cause génétique de déficit mental, est une anomalie chromosomique qui concerne 65 000 personnes. Le tableau clinique de la trisomie 21 n’est pas uniforme. Il peut associer de façon variable un phénotype particulier, un retard mental plus ou moins sévère et des malformations anatomiques diverses. Le seul facteur de risque connu est l'âge maternel au moment de la fécondation. Le risque d'avoir un enfant avec une trisomie 21 est en effet de 1/1500 naissances si la mère a 20 ans, 1/400 à 35 ans et 1/187 à 38 ans. Il est possible de diagnostiquer une trisomie 21 chez un fœtus pendant la grossesse. Ce diagnostic est proposé en France dans un cadre législatif précis. Certaines situations permettent en effet à la femme enceinte, si elle le souhaite, de faire pratiquer un diagnostic prénatal par amniocentèse ou moins souvent par ponction de villosité choriale. Cet examen permet d'observer les chromosomes du bébé, d'établir son caryotype, seul examen permettant d'affirmer la trisomie 21.

Journée mondiale de la trisomie 21 : relance de la bataille de chaussettes (#Socksbattle4DS) sur les réseaux sociaux

bannière socksbattle4dsA l’occasion de la journée mondiale de la trisomie 21, la Fondation Jérôme Lejeune et la World Youth Alliance relancent la traditionnelle bataille de chaussettes (« Socks Battle ») sur les réseaux sociaux  Elle vient en appui d’une conférence organisée au Parlement Européen qui veut demander à l’Europe de développer la recherche au bénéfice des personnes porteuses de trisomie 21. L’objectif ? Les chaussettes dépareillées sont une manière ludique et simple d’interpeller sur la différence et la norme, de s’interroger sur la perception des personnes trisomiques. Comment s’associer ? Porter des chaussettes dépareillées aux couleurs vives et les diffuser sur les réseaux sociaux avec le mot-clé #Socksbattle4DS La mobilisation dure jusqu’au mardi 21 mars, journée internationale de la trisomie 21.

Le mode d’emploi : mettre des chaussettes dépareillées, prendre une photo, partager sur Facebook et Twitter en utilisant le hashtag #Socksbattle4DS, inviter ses amis à faire de même !

Creative Commons License

Bernadette FABREGAS Rédactrice en chef Infirmiers.com bernadette.fabregas@infirmiers.com @FabregasBern

Publicité

Commentaires (0)