INFOS ET ACTUALITES

Réforme des études infirmières : seules trois régions ont signé des conventions avec les universités

L'universitarisation des études infirmières avec la reconnaissance pour la profession d'un niveau licence dans le cadre de la réforme LMD (licence-master-doctorat) imposait aux quelque 360 Ifsi de se regrouper au sein de groupements de coopération sanitaire (GCS) en vue de signer des conventions avec les universités et les conseils régionaux jusqu'au 30 juin.

"Seules trois régions ont à ce jour signé des conventions multipartites: Midi-Pyrénées, Limousin, Rhône-Alpes", a déclaré Valérie Pécresse à l'occasion d'un déplacement au centre hospitalier intercommunal (CHI) de Meulan-Les Mureaux (Yvelines) pour ouvrir la "semaine de l'encadrement des établissements de santé". La signature d'une telle convention est nécessaire pour que les Ifsi obtiennent un agrément, a précisé la ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche.

En juin, la sous-directrice des ressources humaines du système de santé à la direction générale de l'offre de soins (DGOS), Emmanuelle Quillet, avait indiqué que les GCS étaient largement constitués, puisqu'entre 15 et 20 d'entre eux avaient déjà été signés. Elle avait par ailleurs déclaré à l'APM être "résolument optimiste" quant au respect des délais dans la mesure où de nombreuses conventions, à défaut d'être concrètement signées, avaient déjà été rédigées.

Les conventions signées peuvent prendre diverses formes: des régions peuvent faire le choix de conventions tripartites (tous les Ifsi publics et privés, avec l'université et la région), d'autres de conventions quadripartites (avec par exemple un groupement Croix-Rouge) et d'autres régions encore choisissent de signer deux conventions séparées (l'une entre l'université et le GCS, et l'autre entre l'université et un groupement Croix-Rouge).

Infirmiers anesthésistes : réunion fin septembre d'un groupe de travailConcernant l'intégration de la formation de sage-femme à l'université dans le cadre de la même réforme LMD, la ministre de l'enseignement supérieur a indiqué que seule l'université Aix-Marseille II avait pour l'instant formulé une demande officielle en ce sens. Un arrêté du 27 juillet a organisé la formation initiale des sages-femmes au sein de cette université et a créé l'école universitaire de...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (1)

Absolutelynot

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#1

Reconnaissance des autres spécialisations

Et qu'en est-il des infirmières puéricultrices? cadres de santé et IBODE?! Seront-elles reconnues au master?!