INFOS ET ACTUALITES

Retraites : Convergence Infirmière appelle à une grève totale et illimitée

Depuis plusieurs mois, le syndicat libéral est mobilisé au sein du collectif "SOS Retraites" (qui regroupe 16 professions libérales disposant de régimes autonomes, infirmiers libéraux, orthophonistes, avocats, kinésithérapeutes, experts-comptables...) contre une réforme qu’il estime "injuste et dangereuse pour la profession infirmière". Dans un communiqué, Convergence Infirmière appelle les professionnels à se mobiliser "massivement" à partir du 3 février.

Retraites : Convergence Infirmière appelle à une grève totale et illimitée

Inquiétudes autour de la valeur du point, âge pivot, pillage des caisses autonomes… Les infirmiers libéraux ne veulent pas de la réforme des retraites en l’état.

Alors que le gouvernement poursuit ses discussions avec les partenaires sociaux, et après six semaines de conflit, la réforme des retraites en l’état ne satisfait toujours pas Convergence Infirmière. Rien n’a favorablement bougé pour rassurer les infirmières et les infirmiers, explique le syndicat dans un communiqué intitulé Réforme des retraites : zéro avancée, infirmières en danger, avant d’appeler à une large mobilisation. Nous devons donc plus que jamais nous mobiliser massivement pour que nous puissions continuer à exercer demain notre profession sur l’ensemble du territoire. Aussi nous appelons à une grève totale et illimitée des soins à partir du 3 février

Pour le syndicat représentant des infirmiers libéraux, cette réforme implique en effet le pillage des réserves de la caisse autonome des professions libérales, et notamment des infirmiers et ne leur donnera plus aucun levier ni aucune visibilité sur leur retraite ou leurs cotisations.

De nombreux professionnels des professions libérales s’inquiètent en effet des éventuelles conséquences de la disparition des caisses de retraite complémentaires et de l’instauration d’un régime universel, dès le 1er décembre 2020.

Le syndicat Convergence Infirmière demande la préservation des caisses autonomes avec une gestion par les professionnels eux-mêmes - Ghislaine Sicre.

C’est écrit…

Convergence Infirmière en appelle donc à une grève totale et illimitée des soins à compter du 3 février. On continuera à faire les soins qui le nécessitent pour ne pas mettre en danger la vie des patients, explique ainsi Ghislaine Sicre, présidente de Convergence Infirmière, jointe ce jeudi par téléphone, mais on ne prendra aucun nouveau soin et on reportera ceux qui peuvent l'être. Les médecins libéraux qui ont répondu à l'appel du Collectif SOS Retraites fermeront leurs cabinets et les chirurgiens ne devraient pas opérer, a-t-elle annoncé. Si les infirmiers libéraux sont difficiles à mobiliser, reconnaît Ghislaine Sicre, le mouvement va crescendo, se réjouit-elle. 

Le syndicat estime sa profession pillée et bâillonnée ! et déroule ses arguments dans son communiqué

C’est écrit : les réserves de notre caisse autonome seront pillées pour organiser le nouveau régime.

C’est écrit : l’ensemble des professions libérales sera représenté par un seul et unique membre. Nous serons donc noyés dans une gouvernance d’État au sein de laquelle nous n’aurons plus voix au chapitre.

C’est écrit : une partie de cette réforme se fera par ordonnance, ce qui constitue un passage en force déplorable.

C’est écrit : la promesse de compensation de la hausse de nos cotisations par une baisse de la CSG sera liée au budget de la Sécurité sociale, donc fixée chaque année par le Parlement.

A ces inquiétudes s’ajoute le flou qui entoure la valeur du point et le risque inévitable de l’oscillation de cette valeur en fonction des besoins financiers du gouvernement, estime le syndicat, qui évoque aussi la question de l’âge pivot, au cœur de la discorde et qui, d’après Convergence, obligera les infirmières et les infirmiers à travailler plus longtemps.

Le syndicat Convergence Infirmière demande la préservation des caisses autonomes avec une gestion par les professionnels eux-mêmes, confie Ghislaine Sicre. "On peut trouver d'autres moyens de financer les retraites", assure-t-elle. Ce jeudi 16 janvier marquait le 43e jour de mobilisation contre la réforme et la 6e journée interprofessionnelle de grèves et de manifestations à l'appel de l'intersyndicale, des rassemblements et défilés ont eu lieu notamment à Paris, Marseille, Lyon,... Le collectif SOS Retraites a aussi lancé une opération Des soignants parlent et se lèvent, sur les réseaux sociaux. Des professionnels (médecins, ortophonistes ...) s'expriment, en vidéo et en deux minutes, sur leur situation.

Infirmiers.com était le 16 septembre 2019 Place de l’Opéra, à Paris, d’où partait la manifestation contre la réforme des retraites. La présidente de Convergence Infirmière, Ghislaine Sicre, nous avait alors expliqué ce qu’impliquerait cette réforme pour les infirmiers libéraux (cf notre vidéo ci-dessous). Depuis, les quelques compensations obtenues ne suffisent pas, confie la présidente de Convergence. 

Creative Commons License

Journaliste susie.bourquin@infirmiers.com @SusieBourquin

Publicité

Commentaires (0)