INFOS ET ACTUALITES

Rose Magazine toujours de bon ton : chic et choc !

par .

Cet article fait partie du dossier :

Livres de la rédaction

    Précédent Suivant

Béatrice Lorant, rédactrice en chef de Rose magazine l'affirme dans l'édito du dernier numéro, huitième d'une série qui n'a de cesse de s'enrichir, le rose de Rose est du genre poivré, piquant, vif. Le rose de Rose n'a rien de sage, de tranquille. Il est depuis le début saturé, audacieux, brandi. C'est un  rose rebelle et lumineux, qui bouscule l'ordre établi des bien-portants. Alors oui, ce numéro printemps/été 2015 est « Rose vif », rempli de vitalité, à l'image de ses créatrices - et de l'ensemble de ses lectrices. Un seul credo : « cet été domptons le cancer ! » tout en restant en beauté… car oui, avec Rose, tout est possible !

Rose Magazine

Rose Magazine n°8 : toujours plus d'inventivité et de services gagnants au service des patientes atteintes de cancer

Rose Magazine, premier féminin gratuit pour les femmes touchées par le cancer, engagé et engageant, poursuit sa belle route, au gré des idées foisonnantes et toujours pertinentes de ses deux créatrices, « les Céline »  Céline Lis-Raoux et Céline Dupré "empêcheuses de soigner en rond" comme j'aime à le rappeler, à la fois simples et authentiques, engagées et légitimes pour avoir vécu la maladie. Rose Magazine sort donc son huitième numéro, printemps-été 2015, où la question de la beauté ou plutôt de comment rester « belle » malgré et avec le cancer est particulièrement d'actualité alors que les beaux jours s'annoncent…

En effet, Rose Magazine initie un nouveau partenariat avec La Roche-Posay, L'Oréal et l'Institut Gustave Roussy pour proposer à ses lectrices en soin  un « Guide beauté », didactique et chaleureux, qui recèle de nombreux conseils en matière de préservation et d'embellissement de l'épiderme (cf. encadré ci-dessous).

Un guide beauté pour les patientes en soins anti cancer

Rose guide beautéPour célébrer le printemps et soutenir toutes les femmes atteintes d’un cancer dans leur combat pour préserver leur féminité, Rose Magazine, La Roche-Posay & L’Oréal ont souhaité leur offrir un livret à la fois beau et scientifique, didactique et chaleureux, un joli petit guide quotidien qui recèle tous les conseils utiles en matière de préservation et d’embellissement de l’épiderme. Ce Guide Beauté, fruit de 12 mois de travail commun des équipes d’oncodermatologie de l’Institut Gustave Roussy sous la direction du Dr Caroline Robert, Chef de Service Dermatologie de l’Hôpital Gustave Roussy et des équipes La Roche-Posay et L’Oréal Recherche, sous la direction du Dr Michèle Verschoore, Directrice Médicale L’Oréal Recherche & Innovation, garantit à toutes les femmes l’expertise des plus grands spécialistes de la peau. Il est couplé à Rose Magazine n°8.

Le nouveau cru Rose c'est d'abord une nouvelle maquette, plus colorée, plus inventive, plus féminine. De nouvelles rubriques – le décryptage, le reportage « aventure » - viennent  enrichir et renforcer la ligne éditoriale habituelle et attendues (le bêtiser, le késako, le sexo…). Au travers d'un portfolio assez réjouissant, on découvre le nom que donne à leur cancer les patientes : Gunter, Christian (du nom de son patron), le dragon, le coucou, mon fantôme…

  • Rose Magazine n°7
  • Rose Magazine n°7
  • Rose Magazine n°7

Günther, Christian, l'agent Smith… chacune a trouvé un petit nom pour nommer son cancer… quand maladie rime aussi avec humour…

Rose propose également à ses lectrices de « dompter leur cancer » à travers toutes les thématiques chères à la communauté : la séduction (en amazone), les sports (la course pour la bonne cause, et la gym suédoise pour les jolies formes), la gourmandise et un festival de gaspachos gais et gourmands, ainsi qu’une entrevue passionnante avec Miss France qui parle de la place essentielle des aidants… À ne pas manquer, également, un reportage sur la tumorectomie en chirurgie ambulatoire et une enquête exclusive sur le retard des tests prédictifs (oncotests) en France qui pourraient épargner bien des surtraitements… Ils ne sont en effet quasi jamais proposés ni remboursés… Quant à la rubrique « sexo » elle donne la parole aux femmes sur le thème suivant « Au lit avec un sein en moins... »

  • Rose Magazine n°7
  • Rose Magazine n°7

A propos de leur PAC, petit boîtier honni ou chéri, les femmes s'expriment, de A à Z...

On peut l'assurer Rose Magazine continue sa belle route engagée et militante, mettant de la légèreté dans la lourdeur du quotidien, et de la profondeur dans des sujets traités « légèrement ». Il s'inscrit plus que jamais dans les problématiques de santé publique qui agitent aujourd'hui notre société. Il s'ouvre également à l'international...  l'Angleterre devrait bientôt bénéficier d'une version "all in english" de son site internet… Quant auxhommes malades du cancer, ils pourraient aussi voir émerger en novembre prochain, un magazine « Bleu » dédié à leurs problématiques…

En rose ou en bleu, décidément, Rose Magazine colore « en chic et choc » le mot « cancer » donnant de la couleur à tous ses maux, déliant les langues car pour Rose, « motus et bouches cousues » ne sera jamais à l'ordre du jour !

Rose Magazine en  pratique

Creative Commons License

Bernadette FABREGASRédactrice en chef Infirmiers.combernadette.fabregas@infirmiers.com @FabregasBern

Retour au sommaire du dossier Livres de la rédaction

Publicité

Commentaires (0)