INFOS ET ACTUALITES

Sensibiliser les entreprises sur les TMS

Le ministère du travail, de l'emploi et de la santé lance une nouvelle campagne d'information et de sensibilisation des entreprises sur la prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS).Parmi les secteurs d'activités prioritaires, le secteur hospitalier.

ministere du travail troubles musculos squelettiquesCette campagne vise à "inciter les chefs d'entreprise à se poser les bonnes questions et [à] mettre en place des programmes de prévention pour favoriser l'amélioration des conditions de travail de leurs salariés" afin d'enrayer la progression de la première cause de maladie professionnelle en France, précise le ministère dans un dossier de presse.Elle s'inscrit dans le cadre du Plan santé au travail 2010-14, qui vise à inciter chaque entreprise à développer un plan de prévention pluriannuel des TMS, assorti d'indicateurs chiffrés permettant un suivi précis de l'impact des mesures de prévention.

"Prévenir les troubles musculo-squelettiques ne s'improvise pas. Découvrez les vraies bonnes méthodes", proclame la nouvelle "accroche" de la campagne. En 2010, elle s'intitulait "mettre fin aux troubles musculo-squelettiques dans votre entreprise c'est possible".

La campagne s'affichera notamment dans la presse magazine et professionnelle, avec des illustrations mettant en scène des salariés recourant à des solutions relevant du "système D" pour faire face aux difficultés liées à leur activité, comme un agriculteur utilisant un trampoline pour charger des sacs sur sa remorque, ou un chauffeur-livreur attachant les colis à des ballons gonflés à l'hélium.La campagne visera les titres des "secteurs d'activités prioritaires" dont le secteur hospitalier, l'industrie agroalimentaire, le BTP, les exploitations agricoles et la grande distribution.

Elle se prolongera sur les ondes, avec la diffusion de messages radio d'une trentaine de secondes entre le 20 et le 29 octobre, et sur internet, autour du site www.travailler-mieux.gouv.fr qui recense les ressources destinées aux chefs d'entreprise.

Comme les précédentes phases conduites depuis 2008, la campagne est menée en partenariat avec le ministère de l'agriculture, la Caisse nationale d'assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS), l'Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail (Anact), l'Institut national de recherche et de sécurité (INRS) et l'Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics (OPPBTP).

En 2010, 85% des 50.700 maladies professionnelles reconnues étaient des TMS, selon le rapport de gestion 2010 de la branche risques professionnels de la CNAMTS.
Le nombre de victimes indemnisées pour TMS est passé de 26.147 en 2003 à 39.088 en 2010 (+14%). La progression pour 2010 s'établit à +4,3% contre +7,2% en 2009, selon ce rapport.

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)