INFOS ET ACTUALITES

"Si les actes ne sont pas au rendez-vous"... la mobilisation elle, y sera !

Cet article fait partie du dossier:

Exercer dans le privé

    Précédent Suivant

A quelques jours des annonces du Président de la République Emmanuel Macron sur la réforme du système de santé, la Coordination nationale infirmière (CNI) le fait savoir : Assez de blabla et d’annonces d’annonces, si les actes ne sont pas au rendez-vous, nous engageront les professionnels de santé et les usagers à la mobilisation...

infirmière, dépression

Message adressé à Emmanuel Macron par la CNI : "au-delà de la refonte annoncée, il est impératif de prendre des mesures immédiates d’accompagnement à la mise en oeuvre pour sécuriser l’exercice professionnel, la santé des patients et celle des soignants !"

Un été caniculaire !

La surchauffe des services n’a pas été générée uniquement par la météo ! La hausse des températures s’est surajoutée aux difficultés préexistantes. Et si la présence répétée de Madame Buzyn dans les médias a atteint l’objectif de rassurer les citoyens, elle a exaspéré plus d’un soignant. Les professionnels de santé ont en effet entendu une nouvelle négation de la galère du quotidien tout va très bien Madame la Marquise, tout va très bien.

La réalité de nombreux services et notamment d’urgences a été la chaleur, les salles d’attentes encombrées, l’incessante difficulté à trouver des lits d’hospitalisation pour les patients. La grande majorité des services de soin a également souffert de la situation avec des charges de travail toujours plus lourdes auxquelles se sont ajoutées les difficultés à obtenir des ventilateurs, des brumisateurs et les moyens humains pour veiller à l’hydratation.

Les EHPAD qui souffrent depuis trop longtemps ont dû gérer au mieux les prises en charge et les nécessaires mesures de prévention pour faire face aux fortes chaleurs. Tout cela dans un contexte de pénurie de personnel, liée aux contraintes budgétaires imposées et à l’absentéisme qui ne fait qu’augmenter l’épuisement des forces « vives » sur le terrain.

Veuillez patienter votre interlocuteur est indisponible…

Alors que les alertes se multiplient que les personnels à bout ne savent plus comment se faire entendre, à l’autre bout du fil pas de réponse…Certains établissements en mouvement depuis des semaines attendent toujours que leur ministre daigne leur accorder un peu d’attention. Faudra-t-il une occupation de tous les toits de France pour qu’elle les entende ? Le secteur de la psychiatrie, particulièrement éprouvé, multiplie les appels à l’aide avec la lutte et le campement de nos collègues de Pinel qui fait figure de “porte - étendard” mais la ministre reste muette…

La santé est en état d’urgence, le manque de moyens humains et matériels ainsi que la perte de sens au travail engendrent de plus en plus d’épuisement professionnel, le danger est omniprésent pour les soignants en détresse tant en terme de responsabilités professionnelles que de santé.

Des annonces, toujours des annonces

Annoncée reportée... aux dernières nouvelles la réforme du système de santé salvatrice devrait nous être présentée par le Président de la République le 18 septembre... L’impatience croît parmi les professionnels de santé et nul doute que nombre d’usagers seront également très attentifs car ils subissent fortement les carences et dysfonctionnements actuels pour eux-mêmes et/ou leurs proches.

PLFSS, réforme du système de santé, Réingénieries de formation…

Agnes Buzyn, marmite, CNIAutant de "dossiers chauds" de rentrée qui conjuguent une inquiétude commune : seront-ils à la hauteur des enjeux ? Face au vieillissement de la population et à l’explosion des maladies chroniques, la santé est en état d’urgence, le manque de moyens humains et matériels ainsi que la perte de sens au travail engendrent de plus en plus d’épuisement professionnel, le danger est omniprésent pour les soignants en détresse tant en terme de responsabilités professionnelles que de santé. Au-delà de la refonte annoncée, il est impératif de prendre des mesures immédiates d’accompagnement à la mise en oeuvre pour sécuriser l’exercice professionnel, la santé des patients et celle des soignants !

A l’heure où la notion de "Santé au travail" est sur les lèvres de tous, y compris de notre Premier Ministre suite au rapport LECOCQ, les soignants sont dans l’attente de mesures concrètes. Cela devient urgent pour leur propre santé. Le syndicat CNI exige notamment une mise en adéquation des effectifs aux charges de travail réelles ainsi que la mise en place immédiate d’actions d’amélioration de la qualité de vie au travail.

Assez de blabla et d’annonces d’annonces, si les actes ne sont pas au rendez-vous, le syndicat CNI engagera les professionnels de santé et les usagers à la mobilisation...


Présidente
presidencecni@gmail.com

Retour au sommaire du dossier Exercer dans le privé

envie de changer de poste

Publicité

Commentaires (0)