INFOS ET ACTUALITES

"Si c'était ta mère dont je m'occupais, j'pense pas que tu voudrais économiser"

Le clip "Basique" d’Orelsan n’en finit pas d’inspirer. La CGT du CHU de Toulouse a publié le 11 juin dernier un clip dans lequel une équipe de soignants détourne le tube du rappeur, comme l’avaient fait des avocats avant eux. Une vidéo qui continue de faire le buzz sur les réseaux sociaux, d'autant qu'une version alternative a été tournée et partagée le 24 juin afin d'interpeller plus encore le gouvernement en lançant un vibrant "SOS"... 

J'vais faire une vidéo simple, où j'vais dire des trucs simples. On connaît le clip du rappeur Orelsan, Basique, sorti le 20 septembre dernier, qui devait annoncer la date de sortie de son album La fête est finie. On y voit le chanteur normand déambuler entre une longue haie d’honneur de figurants, au fil d’un plan séquence de 2,40 minutes. Des avocats du Havre avaient déjà repris ce clip pour protester contre la réforme de la justice au mois de février dernier. C’est cette chanson et ses codes visuels qui ont également inspiré la CGT du CHU de Toulouse. Dans un clip tourné lui aussi sous la forme d’un (quasi) plan séquence, à l’image de l’original, on voit un soignant en chemise, charlotte et gants blancs débiter des paroles assassines pour dénoncer les conditions de travail déplorables et le manque de moyens de l’hôpital public. Si c’était ta mère dont je m’occupais, je pense pas que tu voudrais économiser / On vient pas me dire que je sais pas m’organiser quand soi-même on sait pas gérer / Un hôpital brûle, il faut réagir vite [...] / L'ambulatoire, c'est le Drive à Mc Do, ça rapporte du pognon – simple. Rentabilité et débilité ont la même terminaison – basique (…) Course à la rentabilité, défaillances de l’organisation, coupes dans les effectifs, personnel épuisé, suicides… Tout y passe. La situation critique de l’hôpital y est résumée par des paroles efficaces.

Vous n’avez pas les bases, vous n’avez pas les bases, scande le soignant, à l’image d’Orelsan dans le clip à succès.

Une vidéo qui fait le buzz

Publiée lundi 11 juin, la vidéo de la CGT du CHU de Toulouse a déjà été vue plus de 140 000 fois sur Youtube et plus de 3,5 millions de fois sur la page Facebook de la CGT. C’est justement tout l’objectif d’une telle vidéo : attirer l’attention. Celle-ci semble avoir fait mouche. Sur Youtube, les réactions sont très élogieuses et solidaires de la mobilisation : Très belle initiative, texte percutant, jolie mobilisation du personnel soignant, relève une internaute, Merci de dénoncer notre souffrance et celle des gens que nous soignons. J’espère que notre message sera enfin entendu. Il ne faut pas se résigner, l’humain est trop précieux. Bravo pour ce clip, réagit une autre.

Après un plan large final étoffé d'une citation attribuée à Ambroise Croizat, l'un des fondateurs de la sécurité sociale : La santé n'est pas une marchandise mais un droit. Les usagers ne sont pas des clients. Chacun cotise selon ses moyens et reçoit selon ses besoins, la vidéo s’achève sur une chaîne humaine : les soignants dessinent le mot SOS, un signal de détresse pour conclure.

Voir également la version alternative "retournée" par la CGT de Toulouse afin de continuer à interpeller le gouvernement en la personne d'Emmanuel Macron et Agnès Buzyn...

Creative Commons License

Journaliste susie.bourquin@infirmiers.com @SusieBourquin

Publicité

Commentaires (0)