INFOS ET ACTUALITES

"Suicide" : le mot qui entâche la communauté infirmière

Suicide. Le mot de trop. Le mort de trop. Suicide, une fois encore le mot vient entâcher la communauté infirmière réveillant les drames de l'été dernier et ceux, encore récents, de ce début d'année, dont le dernier en mars à l'hôpital Cochin.

femme, larme, chagrin

Quel désespoir suffisamment grand peut pousser une soignante à mettre fin à ses jours après être rentrée chez elle ?

Trop de suicides chez les soignants. Bien sûr, sans faire de conclusions hâtives, ni d'établir de relation de cause à effet directe, ce nouveau suicide, le week-end dernier, d'une infirmière de 35 ans qui travaillait à l'hôpital Saint-Louis (AP-HP) interroge et attriste. Et toujours la même question : quel désespoir suffisamment grand peut pousser une soignante à mettre fin à ses jours après être rentrée chez elle ?

Une enquête de police est ouverte et, comme le relate Le Parisien, une enquête paritaire a également été proposée aux syndicats de l’AP-HP par la direction de l’établissement. Olivier Youinou, du syndicat Sud-Santé, relate que selon les collègues de l’infirmière elle vivait très mal une mobilité imposée, qui l’obligeait à travailler au bloc opératoire alors qu’elle se destinait à une autre spécialité.

Toujours sur Le Parisien, la direction de l'AP-HP, de son côté, rappelle qu'il n’y a pas à ce stade de lien établi entre ce geste et le contexte professionnel, soulignant que des propositions sur la prévention des suicides et l’amélioration des conditions de travail ont été transmises le mois dernier aux organisations syndicales. Ces dernières dénonçant régulièrement l'inertie de l'institution face aux drames des suicides dans ses établissements.

La communauté infirmière, via les réseaux sociaux, exprime son chagrin et son désarroi face à ces situations dramatiques répétées et pose LA question "quel genre de métier, aussi noble soit-il, mérite que l'on meure pour lui ?"

La rédaction d'infirmiers.com adresse ses pensées les plus sincères à la famille de cette infirmière et son soutien à ses collègues de travail. Nous ne manquerons pas de vous informer des suites données à ce triste événement.

Creative Commons License

Rédaction d'infirmiers.com avec Le Parisien

Retour au sommaire du dossier Fonction Publique

envie de changer de poste

Publicité

Commentaires (0)