INFOS ET ACTUALITES

Système d’Information Hospitalier : allié ou intrus ?

De nombreux outils informatiques ont fait leur apparition dans nos infirmeries. Sensés nous aider dans la pratique quotidienne, ils sont quelquefois sources de contraintes et de difficultés.

systeme d'informaiton hospitalierLa cybernétique envahit de plus en plus l’espace médico-social en général, le domaine hospitalier en particulier. Les personnels soignants se trouvent dès lors confrontés, avec plus ou moins de facilités, à l’appropriation de nouveaux outils de gestion des soins, des lits, des comptes rendus d’examens, voire des images médicales. Même si le déploiement des systèmes d’information hospitaliers (SIH) est très inégalement réparti sur le territoire, ces logiciels font désormais partie du paysage et modifient la pratique quotidienne des infirmiers.

Des applications à tous les étages

On retrouve en effet des applications logicielles à chaque étape de la chaîne du soin. Les plus connues concernent la prise en charge des rendez-vous de consultations et de la facturation des actes. Adossés au SIH, qui aide à la gestion globale de l’hospitalisation (planification des soins, des prescriptions médicamenteuses, du bloc opératoire...), on voit apparaître aujourd’hui des programmes capables de venir en aide aux managers pour l’organisation en temps réel des urgences ou de l’occupation des chambres, entre autres. L’imagerie n’est pas en reste, puisque l’archivage et l’acheminement des images de santé passe par le réseau informatique au travers d’une suite logicielle dédiée, appelée PACS. Ainsi, on peut consulter, sur un écran unique, le traitement suivi par M. Durand, ses consultations et interventions planifiées, les notes médicales et infirmières de son dossier et les images d’IRM qu’il vient de subir…

Le but annoncé de la mise en place de ces solution est de faire gagner du temps aux soignants et d’optimiser les processus par la dématérialisation du dossier patient. Nous verrons que cet objectif n’est pas toujours atteint.

Des contraintes organisationnelles et générationnellesLa conséquence directe de cette intrusion informatique dans l’infirmerie est un changement dans nos habitudes de travail au quotidien, pas toujours bien appréhendé. La recherche documentaire, l’identification des patients, les planifications en tous genres, sont facilités par la rapidité de transmission de la cybernétique. Mais des difficultés peuvent apparaître dans l’appropriation de ces nouveaux outils. Tout d’abord, l’ergonomie de...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (1)

silzac

Avatar de l'utilisateur

9 commentaires

#1

SIH et formation

Merci pour cet article qui propose une analyse critique du développement d'outils informatiques dans les établissements et services de santé. On peut effectivement regretter le manque d'ergonomie de certains logiciels, des stratégies d'implantation des solutions non adaptées, mais il faut comprendre que trop souvent les décideurs préparent les cahiers des charges sans suffisamment consulter les utilisateurs qui ne sont pas actuellement formés aux outils informatique
En effet les référentiels de compétences et de formations pour les professionnels de santé ne prévoient pour l'instant qu'un temps trés trés limité à l'informatique.

Pour l'instant les seules formations proposées sont confiées aux prestataires qui vendent les solutions informatiques. Celles ci ne peuvent permettre d'acquérir des compétences en système d'information car centrées sur leurs outils uniquement.

On peut souhaiter effectivement que cela évolue rapidement
Cordialement
Lisette Cazellet
Présidente Association FORMATICSanté