INFOS ET ACTUALITES

Infirmières face aux addictions : de nouveaux outils

Cet article fait partie du dossier:

Tabacologie

    Précédent Suivant

La Direction Générale de la Santé (DGS), la Mission Interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (MILDT), en association avec le Réseau des établissements de santé pour la prévention des addictions (RESPADD) et l’Ordre national des infirmiers ont élaboré, dans le cadre d'un groupe de travail, de nouveaux outils d’intervention et d’aide à la prise en charge des addictions à l’attention des infirmières.

Communiqué de presse Direction générale de la Santé (DGS), Mission interministérielle de lutte contre les drogues et la toxicomanie (MILDT)

alcool aide infirmierCes outils - des fiches techniques et affiches - sont mis à disposition des professionnels de santé afin de leur permettre d’entamer le dialogue et d’améliorer le conseil et l’orientation des personnes présentant des problèmes liés à une consommation de tabac, d'alcool ou d'autres substances psychoactives telles que le cannabis, l'héroïne ou la cocaïne notamment.

Ces nouveaux outils d’aide à la prise en charge, dont la création avait été prévue par le plan gouvernemental de lutte contre les drogues et les toxicomanies 2008/2011, ont été présentés et diffusés au Salon Infirmier 2011 (les 12, 13 et 14 octobre derniers) ainsi qu’au colloque du Groupement des Infirmiers(ères) du Travail (GIT) réuni au Palais des Congrès d’Issy les Moulineaux.

Parallèlement, des formations régionales vont être organisées par le Réseau des établissements de santé pour la prévention des addictions (RESPADD). Elles ont pour objet de sensibiliser et d’informer les infirmières sur les pratiques addictives.Ces outils et ces formations devraient les aider à dialoguer le plus précocement possible sur ces questions avec leurs patients, à mieux les conseiller et, le cas échéant à savoir les orienter vers une structure spécialisée adaptée.

L’affiche et la fiche technique sont disponibles sur directement auprès du RESPADD


Mission Interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (MILDT)
http://www.drogues.gouv.fr/

Retour au sommaire du dossier Tabacologie

Commentaires (2)

rhazgultraka

Avatar de l'utilisateur

13 commentaires

#2

un moyen inédit de faire des économies !

même mes copains psychanalystes ne s'offusquent plus du comportementalisme qui, comme chacun sait, est l'agent caché du capitalisme néolibéral financier et j'en passe.

.cedr1c.

Avatar de l'utilisateur

207 commentaires

#1

une histoire d'argent

C'est bien de se dire que l'Etat trouve des interlocuteurs pour mettre en place le comportementalisme qui aidera à faire des économie.
Pour parler de soin de qualité, on peut encore attendre longtemps.