INFOS ET ACTUALITES

A la télé - "Accident cardiaque : les femmes en première ligne"

Cet article fait partie du dossier:

Tabacologie

    Précédent Suivant

Tabac, alcool, sédentarité… depuis une vingtaine d’années, les comportements à risque ne sont plus l’apanage des hommes. Conséquence : l’augmentation significative des accidents cardio-vasculaires chez les femmes. Ce nouveau numéro d’« Enquête de santé » sur France 5 ce mardi 16 mai 2017 à 20h45 nous éclaire sur cette question de société et de santé publique.

Femme fumeuse cigarette

Tabac, alcool, stress, sédentarité… un cocktail explosif pour les femmes et qui les expose aux maladies cardiovasculaires.

L’infarctus du myocarde, une affaire d’hommes ? Plutôt une idée reçue encore largement répandue, y compris auprès du corps médical. Avant la ménopause, on les considère protégées par leurs hormones. Pourtant, aujourd’hui, une femme sur trois décède d’une maladie cardio-vasculaire. Un taux de mortalité bien supérieur à celui dû au cancer du sein ! La faute à la mauvaise hygiène de vie et aux comportements à risque adoptés par la gent féminine depuis une vingtaine d’années. Les accidents peuvent aussi survenir tôt. Dans les deux dernières décennies, le nombre de victimes de moins de 50 ans a triplé. Tabac, alcool, stress, sédentarité… le cocktail est explosif. Surtout pour les femmes, plus exposées à plusieurs égards. Car, face au danger, l’égalité entre sexes n’est pas de mise.

Des symptômes atypiques

Première injustice : chez elles, les symptômes, souvent atypiques, entraînent le retard du diagnostic et de la prise en charge. Ainsi, deux tiers des femmes qui décèdent d’un infarctus n’ont pas présenté les signes d’alerte classiques : forte douleur dans la poitrine irradiant vers le bras gauche voire vers la mâchoire. Selon le Dr Nathalie Assez, urgentiste au Samu de Lille, elles appellent parfois pour une sensation de malaise, une gêne, un essoufflement ou des manifestations digestives comme des nausées et...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)