INFOS ET ACTUALITES

A la télé - Le business du sang

par .

Cet article fait partie du dossier:

Médecin

    Précédent Suivant

Alors que les besoins n’ont jamais été aussi grands, le don de sang recule. Ce déficit alimente une industrie en pleine expansion, qui achète à bas coût le sang des Américains les plus pauvres car le prélèvement rémunéré y est légal. La recherche pourrait-elle changer la donne ? Arte dans le cadre de son Théma intitulé « Sang pour sang » nous propose ce soir, mardi 21 février 2017, deux documentaires inédits – et édifiants – sur le sujet.

20.50 - Le business du sang (1)

poches de sang transfusion

« Le business du sang », deux documentaires inédits dans Thema « Sang pour Sang » ce soir sur Arte

Comment des multinationales achètent le sang des Américains pauvres pour le vendre en Europe. Une passionnante enquête sur une industrie en pleine croissance. Aujourd’hui, le plasma, un composant du sang très recherché pour ses protéines, vaut plus cher que le pétrole. Utilisé par des sociétés pharmaceutiques pour fabriquer des médicaments onéreux, ce précieux liquide, indispensable aux malades, est devenu très rentable. Avec un chiffre d’affaires de plus d’un milliard d’euros, la société suisse Octapharma est l’un des quatre acteurs principaux de ce marché florissant. Ses centres de collecte, implantés principalement aux États-Unis, car le prélèvement rémunéré y est légal, contrairement à l’Europe, attirent une population appauvrie, notamment depuis la crise de 2008. L’entreprise tire profit de la situation pour revendre à prix d’or ses produits – plasma simple ou transformé – aux hôpitaux européens. Cette marchandisation du corps pourrait présenter des risques sanitaires accrus, car le don rémunéré présente un danger : il incite les donneurs à mentir sur leur état de santé et attire une population à risque.  Elle pose également de sérieuses questions morales. Est-il admissible que le sang des pauvres gonfle les profits des multinationales ? Des trottoirs de Cleveland à la Suisse, cette enquête alarmante remonte la filière complexe et cachée du plasma humain pour mettre en évidence les pratiques du secteur. En révélant les failles d’un système industriel déshumanisant, elle illustre aussi les dangers d’une libéralisation progressive du secteur de la santé en Europe.

Aux Etats-Unis les donneurs de sang sont rémunérés par l'industrie pharmaceutique… Un commerce lucratif et dangereux… 21.45 Le sang : une quête permanente (2)Alors que l’approvisionnement en sang diminue, la recherche scientifique s’accélère dans l’élaboration de substituts. Tour d’horizon. Comment pallier la pénurie de sang ? Partout dans le monde, des millions de litres manquent pour assurer un nombre suffisant de transfusions. Entaché par de nombreux scandales, comme celui de...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)