INFOS ET ACTUALITES

A la télé – Médecine d'Outre-mer : dans les pas d'un infirmier réunionnais...

Cet article fait partie du dossier:

Médecin

    Précédent Suivant

Cette collection documentaire en 3 épisodes de 52 minutes intitulée "Médecines d'Outre-mer" et diffusé par France O, nous propose de suivre Yohan, infirmier réunionnais d'origine créole, à travers les sentiers de l’île, à la découverte des médecines traditionnelles... Cela commence le samedi 26 janvier à 18h45... Soyez au rendez-vous !

Replay disponible ici !

A la télé – Médecine d'Outre-mer : dans les pas d'un infirmier réunionnais...

Yohan, infirmier réunionnais, à la rencontre des différents "tradi-praticiens" sur l'ïle de la Réunion - Crédit : Yohan Mauve

La communauté d'Infirmiers.com connaît bien Yohan Mauve, aujourd'hui infirmier à l'île de La Réunion mais aussi photographe et vidéaste de talent. Nous avons largement partagé ses aventures et autres projets, vécues en famille, avec sa compagne Florence, manipulatrice en électro-radiologie et maintenant leurs deux enfants, au travers de leur blog. Ils nous ont fait partager bien des rencontres avec des infirmier(e)s de par le monde - Bolivie, Ile Maurice, Mayotte, Wallis-et-Futuna, Brésil, Cuba, Trinité-et-Tobago… Autant de portraits pour illustrer les soins infirmiers et coller à la philosophie de leur projet Care Conception Through the World.

Et si "les tisanes Bon Dieu"…

Yoan est aujourd'hui au coeur d'une autre aventure, une collection documentaire de 3 x 52 minutes diffusée sur France ô et intitulée Médecines d'Outre-mer. Le 1er épisode, le samedi 26 janvier à 18h45 nous entraîne à La Réunion. Sur l'île, la communauté créole est aujourd’hui encore une grande consommatrice de tisanes Bon Dieu, confectionnées grâce aux plantes cultivées dans les jardins. Il s’agit surtout d’une médecine préventive qui favorise le maintien en bonne santé. Mais lorsque la maladie frappe, on a recours aux tisaneurs. Ces producteurs de plantes médicinales - dont certains sont très réputés - peuvent alors confectionner des breuvages sur mesure, à l’aide de plantes rares. Parfois, il arrive que les croyances et les rituels religieux, très présents dans la culture créole, viennent s’immiscer dans la prescription du tisaneur.

Il s'agit ici de partir à la rencontre de ces différentes communautés dans des paysages d'une nature toute-puissante, à la découverte des conceptions différentes de la médecine qui envisagent le corps humain de manière globale.

Yohan à la rencontre des différents "tradi-praticiens" sur l'ïle de la Réunion

Yohan, nous explique ce qui l'a séduit dans ce projet et comment il y a participé, lui un infirmier réunionnais d'origine créole de 37 ans, dont la conception des soins infirmiers s'est enrichie d'une dimension anthropologique, transculturelle. Un modèle d'ethnonursing indispensable pour aborder et comprendre la place des médecines traditionnelles sur l'île de la Réunion.

"Avant de commencer ma formation d'infirmier - j'étais auparavant aide-soignant -  j’ai toujours eu un intérêt pour le voyage et les soins transculturels. Deux passions qui, avec la découverte des sciences sociales et l’anthropologie médicale en institut de formation en soins infirmiers, ont scellé ma passion pour la discipline. J’ai toujours était intimement convaincu qu’un infirmier dans sa prise en soin d’un patient culturellement différent devait s’excentrer de sa propre culture mais aussi de sa culture hospitalière et purement médicale. Qu’il devait conscientiser cette différence et surtout acquérir des modèles et des concepts le rendant culturellement compétent en s’aidant, par exemple, de modèles rédigés par des précurseurs du genre, comme Larry Purnell ou Madeleine Leininger. Cette dernière est d’ailleurs considérée comme novatrice, fondatrice de l’approche infirmière transculturelle avec une discipline nommé ethnonursing. Son modèle : ne plus envisager le soin de façon ethnocentrée mais de manière holistique envers la personne. Les sciences infirmières c’est aussi ça, connaître les habitudes, les coutumes, les traditions, les croyances du patient culturellement différent. C'est réaliser un recueil de données exhaustif visant à appréhender ses représentations et ses comportements culturels avec l’objectif d’une adhésion la plus favorable possible face à ses attentes et à ses valeurs. J’ai pu conscientiser cette démarche après mon travail d’initiation à la recherche en soin infirmier mais surtout lors de plusieurs voyages en Amérique du sud, notamment au Brésil et en Guyane. Mais c’est surtout à l’île de la Réunion, où je travaille depuis maintenant trois ans, que cette prise de conscience a pris un tournant. Ici, j’ai découvert l’ethnomédecine que certain auteurs décrivent comme faisant partie d'une branche de l’anthropologique médicale.

J’ai toujours été intimement convaincu qu’un infirmier dans sa prise en soin d’un patient culturellement différent devait "s’excentrer" de sa propre culture mais aussi de sa culture hospitalière et purement médicale.

L’ethnomédecine, c’est l’étude ethnologique des connaissances médicales traditionnelles des différents peuples, en l’occurrence ici des médecines traditionnelles réunionnaises. En débutant un diplôme universitaire en ethnomédecine à l’université de la Réunion, en parallèle à mon métier d’infirmier, j’ai pu découvrir ces médecines non occidentales qui composent la médecine traditionnelles locale depuis la colonisation de l’île à la fin du 17ème siècle. Cette médecine, ou plutôt ces médecines, sont transposables à la population qui la compose : plurielle et cosmopolite. Dans le cadre de ce diplôme universitaire (que j’ai dû arrêter pour raison personnelle), j’ai eu l’occasion d’écrire des articles de présentation sur mon blog.

C’est dans ce cadre que les équipes de France Télévision m’ont contacté début 2018. L’idée était de produire une série de reportage (3 en réalité) sur les médecines traditionnelles dans les Territoires d'Outre-mer. Après quelques échanges avec le réalisateur Antonin Broutard, c’est en juin 2018 que nous avons commencé le tournage de ce premier épisode à l’île de la Réunion. Un tournage riche et intense d’une semaine, à la rencontre des différents tradi-praticiens de l’île et des différentes branches médicinales traditionnelles qui la composent. Médecine chinoise, médecine Ayurvédique, plantes et botanique que l’on nomme ici les z’herbages. Mais aussi - et surtout - les cultes et les croyances profondes des Réunionnais"

Suivez Yohan à travers les sentiers de l’île et partez à la découverte des médecines traditionnelles de l’île !

Le 1er épisode de cette série de 3 documentaires "Médecines d'Outre-mer" est à découvrir le 26 janvier 2019, à 18h45, sur France O. Proposée par Antonin Broutard, production Caméra One Télévision, avec la participation de France Télévision, 2018.

Rédactrice en chef Infirmiers.combernadette.fabregas@infirmiers.com @FabregasBern
Propos recueillis auprès de Yohan Mauve.

Creative Commons License

Retour au sommaire du dossier Médecin

Publicité

Commentaires (0)