INFOS ET ACTUALITES

Travail de nuit et cancer du sein : quelles conséquences ?

L'association Cyclosein veut attirer l'attention des pouvoirs publics, de la population ainsi que des professionnels de santé sur le lien qui existe entre le travail de nuit et le cancer du sein. Explications.

Octobre rose. La couleur aujourd'hui devenue le symbole de la mobilisation contre le cancer du sein. L'objectif de cette campagne qui a commencé en début de mois ? Parler de ce cancer qui tue chaque année près de 12 000 femmes en France et sensibiliser les Françaises âgées de 50 à 74 ans à réaliser une mammographie gratuite. Depuis sa création en septembre 2015, Cyclosein, présidée par une infirmière Sylvie Pioli, organise des actions de sensibilisation à l'attention du grand public sur l'augmentation du risque de cancer du sein chez les professionnels en poste de nuit. L'association souhaite en effet développer la prévention ainsi que le suivi médical au travail, et faire reconnaître le cancer du sein lorsqu'il survient comme maladie professionnelle.

Cancer du sein : pédaler pour sensibiliser sur les impacts du travail de nuit

Des parcours à vélo pour la bonne cause

Le risque de développer un cancer du sein s'élève à 30 % chez les travailleurs de nuit. Cyclosein souhaite avant tout attirer l'attention des pouvoirs publics sur les conséquences du travail de nuit. Ainsi, le 30 septembre dernier, la présidente de l'association, Sylvie Pioli, accompagnée d'une petite équipe, s'est lancée dans un périple afin de rallier Paris et Bruxelles à vélo. Jusqu'à l'année dernière, cette jeune retraitée était encore infirmière. Si elle...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)