INFOS ET ACTUALITES

Un an après, quel impact de l'attentat chez les hospitaliers niçois ?

Cet article fait partie du dossier:

Médecin

    Précédent Suivant

14 juillet 2017, un an après. Soucieux de voir des difficultés réapparaître chez son personnel, le CHU de Nice s'interroge sur l'impact réel des attentats sur la communauté hospitalière. Après avoir choisi de relancer sa plateforme d'écoute pour la période, l'établissement lance également une grande enquête de santé publique. Merci à Hospimedia de partager cet article avec la communauté d'Infirmiers.com

Nice attentat 14 juillet 2016

Une année après l'attentat meurtrier du 14 juillet 2017, le CHU de Nice souhaite notamment estimer les séquelles en matière de santé psychologique et psycho-traumatique de la communauté hospitalière.

En première ligne lors de l'attaque survenue sur la promenade des Anglais le 14 juillet 2016, les professionnels de santé du CHU de Nice ont rapidement été pris en charge. Entretiens individuels, débriefings, permanence en ligne... L'établissement avait alors brassé large pour assurer un dispositif de soutien psychologique le plus complet possible. À quelques jours de l'anniversaire de l'attentat, la direction des ressources humaines a réactivé la communication autour de sa plateforme de soutien téléphonique. Une écoute anonyme et confidentielle assurée par des psychologues confirmés offerte à tout le personnel, qu'il [ait] été en contact direct ou indirect, tant sur le plan professionnel et/ou personnel.

Le dispositif a été très peu utilisé, voire pas du tout ces derniers mois, mais à l'approche du 14 juillet nous avons pu observer certains signaux, analyse la directrice du pôle ressources humaines du CHU Karine Hamela. Si à peine une vingtaine d'arrêts maladie directement liés aux attentats a été recensée, la directrice insiste : les professionnels doivent encore prendre conscience de leur état psychologique. Ils ont voulu faire face et ne se sont pas autorisés à dire qu'ils n'allaient pas bien mais l'élaboration du planning de juillet [2017] a fait remonter des difficultés. Habituellement en fonctionnement la semaine, la plateforme sera donc pour l'occasion exceptionnellement activée sur le week-end du 14 au 16 juillet.

Mesurer l'impact à long terme sur la vie professionnelleEn parallèle, le département de santé publique de l'hôpital travaille à mesurer plus profondément l'impact des attentats sur la communauté hospitalière grande enquête à l'appui. Avec la collaboration de Santé publique France, à l'origine d'une enquête similaire auprès de la population civile lors des attentats du 13 novembre 2015, le CHU a ainsi lancé l'enquête de cohorte hospitalière de santé publique, dite...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)