INFOS ET ACTUALITES

Un bébé de 11 mois est décédé de la grippe A(H1N1) à l'hôpital Necker

Cet article fait partie du dossier :

Grippe

    Précédent Suivant

L'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) a annoncé dimanche le décès d'un bébé de 11 mois du virus de la grippe A(H1N1) à l'hôpital Necker-Enfant malades. L'enfant est décédé dimanche matin dans le service de réanimation pédiatrique de l'hôpital Necker où il était hospitalisé depuis vendredi, a annoncé l'AP-HP dans un bref communiqué, dimanche en fin de journée.

Le petit garçon souffrait par ailleurs d'une "pathologie cardiaque grave associée", a-t-elle précisé.

Interrogé dimanche dans la soirée par l'APM, le Pr Pierre Carli, président du Comité consultatif médical (CCM) de l'hôpital Necker, a indiqué que les tests avaient confirmé que l'enfant était porteur du virus de la grippe A(H1N1). Son décès a été provoqué par un choc septique à pneumocoque très grave, a-t-il souligné.

L'enfant avait été hospitalisé à l'hôpital Necker le 16 octobre après avoir été accueilli en urgence dans un hôpital de la région parisienne, explique le Pr Carli. Le premier établissement où ses parents l'avaient conduit avait jugé préférable de le transférer à l'hôpital Necker en raison de son état de santé.

L'hôpital Necker suivait cet enfant pour sa cardiopathie sévère qui avait été détectée à l'âge de trois mois.

Pour le Pr Carli, ce décès montre que si la grippe A(H1N1) est une maladie bénigne dans la majorité des cas, elle entraîne "quand même une proportion incompressible de cas graves" sur des "personnes fragiles ou des cas aléatoires" de personnes en bonne santé.

Il insiste à cet égard sur l'importance de la vaccination, en particulier pour les professionnels de santé qui risquent d'être fortement en contact avec des personnes atteintes. "Le bénéfice/risque de la vaccination est indiscutable", insiste-t-il en prévoyant un taux de vaccination important dans son établissement.

Interrogé sur l'existence d'autres personnes hospitalisées à l'hôpital Necker souffrant de la grippe A(H1N1), il indique que l'établissement a accueilli un autre porteur du virus.

Cet enfant n'a pas de pathologie associée, fait-il remarquer. Il a été transféré à l'hôpital Trousseau pour bénéficier d'une assistance circulatoire. A la connaissance de Pierre Carli, son état se serait amélioré.

Paris, 19 octobre 2009 (APM)

Retour au sommaire du dossier Grippe

Commentaires (0)