INFOS ET ACTUALITES

De bonnes nouvelles pour parler de psychiatrie...

Depuis trois ans, le réseau documentaire en santé mentale Ascodocpsy organise un concours de nouvelles sur le thème de la psychiatrie.

papier stylo plume

Prendre la plume pour parler de psychiatrie

Depuis 2010, Ascodocpsy organise un concours de nouvelles sur le sujet de la psychiatrie et de la santé mentale qui a pour objectifs de :

  • sensibiliser les citoyens à la santé mentale ;
  • faire écrire sur la psychiatrie ;
  • susciter l’imaginaire ;
  • encourager la créativité.

Le concours récompense chaque année un auteur d'un chèque de 500 euros. La quatrième édition de ce concours portera sur le thème « L'argent des autres ». Les participants ont jusqu'au 1er novembre 2013 pour envoyer leurs nouvelles.

Professionnels de santé de la psychiatrie, ou non, formateurs, étudiants, juristes, retraités... laissez parler votre imagination !

Un concours au succès grandissant

Lors de la première édition du concours, qui s'est déroulé en 2010, 89 nouvelles ont été écrites sur le thème « Psychiatrie An 3000 ». En 2013, le jury, composé de différentes personnalités issues des domaines de la santé, de la culture et de l'art, a choisi, parmi 247 textes, la nouvelle d'Amandine Matile intitulée « La toile et le bois ».

Le Docteur Christian Müller, psychiatre à l'EPSM de l'agglomération lilloise et initiateur du concours de nouvelles l’explique : j'ai été frappé de l'intérêt pour l'écrit qu'avaient les personnes avec qui je travaille... L'importance de l'écrit dans la psychiatrie est évidente mais d'un point de vue professionnel, cela reste une difficulté au niveau du personnel médical. En créant ce concours de nouvelles, l'idée était de faire ressortir des écrits quasi intimes, souvent non partagés avec l’ entourage et ainsi de valoriser un travail amateur nécessaire pour certains.

Bien sûr il y a une bonne part d’imaginaire dans ma nouvelle mais je me suis inspirée des mes 17 années de travail en psy infantile, d’un enfant dont je me suis occupée et des lieux aussi. Donc ce texte me tient à cœur et je suis contente d’avoir su toucher le jury. M.C , 7 juin 2013 (à la suite de la sélection de sa nouvelle dans les finalistes, et à l’annonce de sa défaite)

Creative Commons License

Rédactrice Infirmiers.com aurelie.trentesse@infirmiers.com

Publicité

Commentaires (0)