INFOS ET ACTUALITES

Un module éducatif en ligne destiné aux infirmiers fait ses preuves sur les erreurs d'administration d'insuline

Un module éducatif en ligne destiné aux infirmiers a permis de diviser par huit le taux d'erreurs d'administration d'insuline dans un service de pédiatrie, rapporte une équipe américaine dans Diabetes Care. Les erreurs d'administration d'insuline sont responsables de 39% des erreurs médicales entraînant des complications, selon Mary Sullivan, de l'université de Californie à San Francisco et ses collègues.

Il s'agit par exemple d'erreurs de calcul de dose, d'oublis d'injection, d'erreurs de calcul de dilution, etc... Les enfants y sont particulièrement vulnérables.

Une intervention éducative, à l'aide d'un module interactif en ligne, a été proposée pour limiter les risques d'erreur. Les auteurs ont évalué son efficacité dans un service pédiatrique.

Ce module éducatif consiste à enseigner la pharmacocinétique de l'insuline, la prescription d'insuline, la prise en charge des hypoglycémies, l'utilisation d'insuline diluée, de la pompe à insuline etc.

Il propose notamment d'adopter un double contrôle d'une 'check-list': deux infirmières doivent indépendamment calculer la dose d'insuline, contrôler le type d'insuline utilisée, vérifier que le moment et la voie d'administration sont corrects, que le flacon ou le stylo injecteur est bien celui du patient et que le patient est le bon.

Il comprend également 15 analyses interactives de cas, avec un questionnaire à choix multiple où chaque réponse est commentée, qu'elle soit juste ou erronée. Ce module est disponible en anglais à l'adresse suivante: rushakoff.com/rushakoff/rushakoff2.

Cette "formation" a été suivie par 283 infirmiers.

Vingt-quatre dossiers de patients remplis au cours des six mois précédents l'intervention et 22 autres remplis deux à six mois après ont été comparés rétrospectivement.

Le taux d'erreur d'administration d'insuline atteignait 14,8% avant l'intervention contre seulement 1,7% après l'intervention.

Le nombre de patients concernés par ces erreurs a ainsi chuté de 87,5% avant l'intervention à 22,7% après l'intervention, et le taux moyen d'erreur par patient de 5,2 à 0,86.

L'amélioration du taux d'erreur est liée à la fois aux moindres oublis des injections d'insuline, des mesures glycémiques ou du report de ces mesures dans le dossier du patient ainsi qu'aux moindres erreurs de dose, de type d'insuline ou du moment de l'injection.

Les auteurs soulignent que le succès de cette intervention a été favorisé par le soutien de l'administration de l'hôpital dès le début de l'étude, par le recrutement de personnes référentes ("unit champions") qui se sont approprié cette initiative d'amélioration de la performance et ont servi de ressource éducative pour l'équipe infirmière, ainsi que par la participation de tout le personnel infirmier.

 

 

A voir

- Formation en e-learning Calcul de doses - Médiformation

Publicité

Commentaires (2)

bipaul air

Avatar de l'utilisateur

12 commentaires

#2

mais pas super ..

pardon , je n' avais pas lu le nom du site en anglais ...mais bon....

bipaul air

Avatar de l'utilisateur

12 commentaires

#1

trop fort !!

c 'est super !!! mais on fait comment pour trouver le dit site !!???perso, je vois pas l' interet d'en parler si c' estpour dire " ah ben oui , y' a un site génial sur l' insuline , mais débrouillez vous pour le trouver !!!!!