INFOS ET ACTUALITES

Pénibilité : une pétition pour la faire reconnaître partout...

Pour faire reconnaitre la pénibilité du travail infirmier, que ce soit dans le secteur privé ou dans la fonction publique, le syndicat national des professionnels infirmiers (SNPI) lance une pétition...

Une pétition pour la pénibilité des soignants dans le secteur public

Communiqué du SNPI-CFE/CGC - 10 octobre 2013

La loi de 2003 sur la réforme des retraites à accordé à partir du 1er janvier 2008 une majoration de durée d’assurance à l’infirmière fonctionnaire hospitalier (catégorie active B) égale à un dixième de la période de service (1 an pour 10 ans effectués), les études ayant montré que l’espérance de vie d’une infirmière pensionnée à la CNRACL est inférieure de sept ans à celle d’une femme française.

Mais cette mesure ne concerne pas l’infirmière exerçant dans le privé, ou celle du public en catégorie A. Or au cours de sa carrière, l’IDE aura souvent exercé dans les trois secteurs (public, privé, libéral), il nous semble donc logique de raisonner en pénibilité liée au métier, et non au statut ou à la convention collective.

L’actuel projet de loi 2013 sur la réforme des retraites prévoit la création d’un « compte personnel de prévention de la pénibilité » pour les salariés du secteur privé, soit pour travailler à temps partiel à la fin de sa carrière en conservant sa rémunération, soit pour partir à la retraite jusqu’à deux ans plus tôt. L’infirmière cumule plusieurs des 10 facteurs de pénibilité au travail (manutention de patients, travail de nuit, travail en équipes successives alternantes et l’exposition aux produits de chimiothérapies,...).

Aussi, qu’elle exerce dans le secteur public ou dans le secteur privé, nous réclamons pour toute infirmière salariée : une majoration de durée d’assurance d’un an pour dix ans, au travers d’un départ anticipé à la retraite et le bénéfice de ce « compte personnel de prévention de la pénibilité ».

Nous vous invitons à faire reconnaitre la pénibilité du travail infirmier, que l’on soit dans le secteur privé ou dans la fonction publique : signez et faites signer la pétition en téléchargement !

Pour cela, vous téléchargez la pétition pour l’envoyer en pièce-jointe, ou bien vous faites un copier/coller.

Le mail indiqué est celui du Cabinet de la Ministre de la Santé : l’objectif est que des mails de toute la France saturent leur adresse, pour qu’ils sentent la pression. 500.000 infirmières : combien de mails arriveront ?

Publicité

Commentaires (3)

execho

Avatar de l'utilisateur

188 commentaires

#3

vous avez changé le titre...

j'espère ne pas avoir été trop pénible,ma remarque était pour rire!

execho

Avatar de l'utilisateur

188 commentaires

#2

pour la pénibilité des soignants.?

Le titre est rigolo:Les soignants pas assez pénibles doivent s'améliorer....

eusèbe

Avatar de l'utilisateur

501 commentaires

#1

Assurément pas un expert.

Le président de ce syndicat, ponte ordinal bien connu, et éloigné depuis bien longtemps des difficultés du terrain, est-il le mieux placé pour parler de pénibilité ?