INFOS ET ACTUALITES

Unis contre « l'hôstérité »

par .

    Suivant

Le 23 septembre 2014, les personnels hospitaliers se sont mobilisés contre « l'hôstérité » devant le ministère de la santé à Paris. Petit résumé de la manifestation en images...

A l'initiative du collectif « Convergence des hôpitaux en lutte contre l'hôstérité », les personnels hospitaliers de toute la France se sont rassemblés le 23 septembre 2014 devant le ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes à Paris pour dénoncer la « dégradation du climat social dans les établissements hospitaliers publics et privés non lucratifs français ». Selon les organisateurs, 80 établissements de santé et 16 comités de défense étaient représentés, et plusieurs organisations -SUD santé-sociaux, CGT santé et action sociale, Unsa santé-sociaux, Union française des aides-soignants (Ufas), Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité- se sont exprimées en fin de matinée. Une délégation a été reçue par Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, dans l'après-midi. Selon Hélène Derrion (source APM), vice-présidente de la coordination nationale des comités de défense des hopitaux et maternités de proximités, le cabinet a simplement rappelé le taux de progression de l'objectif national des dépenses d'assurance maladie (Ondam) pour 2014, fixé à +2,4%.

Revue de détails de la mobilisation en photos...

manifestation hôstérité

L'hôpital public était là, et il le fait savoir. Plusieurs centaines de personnes manifestent bruyamment.

manifestation hôstérité

L'AP-HP dit stop... Stop à la déliquescence de l'hôpital public et à la dégradation des conditions de travail...

manifestation hôstérité

La maternité des Lilas était elle aussi présente. Menacée de fermeture, les salariés sont venus exprimer leur espoir de voir perdurer leur institution.

  • manifestation hôstérité
  • manifestation hôstérité

On n'en veut pas de cette politique là. « L'hôpital entreprise » a fait ses preuves... Marchandisation ne rime pas avec humanisation.

  • manifestation hôstérité
  • manifestation hôstérité

L'hôpital Paul Guiraud, en grève depuis le 2 juin (cf vidéo ci-dessous), et l'EPSM de Caen ont manifesté leur colère avec bruit. La psychiatrie et ses services attendent, eux aussi, un meilleur traitement, de meilleurs perspectives pour mieux soigner et prendre en charge la population en souffrance.

manifestation hôstérité

Les CRS ne sont jamais très loin... C'est le jeu de la manifestation. Les ministères sont toujours très bien gardés...

  • manifestation hôstérité
  • manifestation hôstérité
  • manifestation hôstérité

Hôpital déshumanisé, soignants dépassés, patients en danger...  A ceux qui veulent brader la santé, la rue répond résistance.

Les revendications

Le collectif « Convergence des hôpitaux en lutte contre l'hôstérité » refuse :

  • le plan d'austérité du gouvernement Valls -le gouvernement prévoit en trois ans deux milliards d'économies grâce à des mesures de rationalisation des dépenses hospitalières- ;
  • la marchandisation du soin et l'hôpital entreprise ;
  • la criminalisation de l'action syndicale, notamment envers les salariés de l'EPSM de Caen et du groupe hospitalier Paul Guiraud.

De plus, il lutte :

  • pour l'abrogation de la loi HPST, la suppression de la tarification à l'activité et l'annulation de la dette des hôpitaux ;
  • pour des moyens adaptés aux besoins de la population ;
  • pour de meilleurs conditions de travail et de soin ;
  • pour des créations de poste massives et la titularisation des contractuels ;
  • pour une meilleure reconnaissance de nos professions, des formations professionnelles adaptées et l'augmentation des salaires ;
  • pour le droit d'accès aux soins de toutes et tous sur l'ensemble du territoire ;
  • contre les coupes budgétaires et les plans sociaux.

Creative Commons License

Aurélie TRENTESSE Journaliste Infirmiers.com aurelie.trentesse@infirmiers.com

Retour au sommaire du dossier Fonction Publique

Publicité

Commentaires (1)

dan65

Avatar de l'utilisateur

36 commentaires

#1

avec vous

l'hôpital de Lannemezan (65) a envoyé 1 collègue et camarade pour le représenter et faire les 800 km jusqu'à Paris. Il faut se rappeler que les manifestants ne sont pas des syndicalistes bouffis et nantis, ce sont des soignants, administratifs et techniques qui croient en l'hôpital public et en son rôle social et soignant, et qui, parfois, ont un engagement syndical. Alors respect à toutes celles et ceux qui ont participé à cette journée, ils le font aussi pour tous les assigné(e)s qui ne peuvent pas s'y rendre.