INFOS ET ACTUALITES

Vaccination contre la grippe A(H1N1): 18.9 euros pour les infirmiers, 66 euros pour les medecins

Cet article fait partie du dossier :

Grippe

    Précédent Suivant

Le montant de l'indemnisation proposée par le ministère de la santé aux professionnels de santé libéraux volontaires participant à la campagne de vaccination contre la grippe A(H1N1) est jugé insuffisant par les infirmiers mais plutôt acceptable par les médecins, ont indiqué lundi à l'APM plusieurs responsables syndicaux.

Les syndicats d'infirmiers et de médecins libéraux ont été réunis vendredi par la Direction de la sécurité sociale (DSS), la Direction générale de la santé (DGS) et la Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins (Dhos) afin de discuter d'un projet d'arrêté fixant le montant de l'indemnisation forfaitaire prévue dans le cadre de la réquisition pour la vaccination antigrippale.

Le texte proposait d'indemniser les infirmiers libéraux à hauteur de six AMI (3,15 euros) de l'heure, soit 18,90 euros, et à hauteur de trois C (22 euros) de l'heure, soit 66 euros, pour les médecins.

Annick Touba, présidente du Syndicat national des infirmiers et infirmières libéraux (Sniil), a réclamé l'équivalent de 12 AMI (37,80 euros), rappelant que la circulaire relative à la campagne de vaccination prévoyait que les infirmières effectuent 30 vaccinations par heure.

"Il n'est pas question de faire fortune grâce à une campagne de santé publique, mais il n'y a pas de raison que l'on soit exploité", a expliqué Annick Touba, soulignant qu'il n'était pas normal que l'Etat prévoit d'indemniser à hauteur de six AMI, soit "six piqûres", une heure durant laquelle les infirmières pratiqueraient 30 vaccinations.Le montant figurant dans l'arrêté définitif pourrait donc être revu à la hausse, a-t-elle conclu, affirmant que le directeur de la DSS paraissait...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (4)

caroline2009

Avatar de l'utilisateur

7 commentaires

#4

REQUISITION VACCIN H1N1

Bonjour, au lieu de nous questionner sur la rémunération interrogeons nous sur le vaccin, car si l'on en croit le professeur Debré, le docteur Vercoutere, Girard, et bien d'autres,il ne serait pas utile, voire nocif, car porteur du fameux syndrome de Guillain Barré. Avez vous lu la notice des vaccins ?

http://atousante.blogspot.com/2009/10/c ... faire.html

http://www.emea.europa.eu/humandocs/PDF ... h832fr.pdf

Si comme moi, vous ne souhaitez pas être réquisitionnés pour la vaccination H1N1,
je vous conseille de lire les arguments du Docteur Marc Girard

http://diablogtime.free.fr/?p=137

pashnat

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#3

n'importre quoi

je n'ai qu'un mot a dire : innadmissible !!!

clairete26

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#2

Comme d'habitude...

Celà ne m'étonne même plus...Ca devient quand même grave! Ils nous prenne vraiment pour de la M****! Il faudrait boycoter la campagne de vaccination. Elle a qu'a s'y mettre la Bachelot a faire des injections pour 3francs six sous. C'est tous ces c*** qui nous dégoutent de ce métier pourtant si interressant!

homide

Avatar de l'utilisateur

6 commentaires

#1

révoltant

C'est toujours la même chose, les infirmiers se doivent d'accepter de faire du volontariat, c'est vrai pourquoi se faire payer? on a choisi d'être infirmier...quand arrêtera-t-on de penser aux infirmieres "bonnes soeurs", on a changé d'époque! et après on se demande pourquoi il y a pénurie...! Ce qui est révoltant c'est que les médecins eux, se feront "bien" payer, normal !!!