INFOS ET ACTUALITES

Vaccination : Les étudiants infirmiers en première ligne

Cet article fait partie du dossier :

Grippe

    Précédent Suivant

Les étudiants en soins infirmiers sont mobilisés en nombre dans le cadre de la vaccination contre la grippe A. Ils apportent leur contribution à une opération de santé publique, d'envergure exceptionnelle. Mais dans quelles conditions ? Fermeture d'IFSI, stages annulés, manque d'encadrement... Infirmiers.com dresse un premier bilan

Les étudiants mobilisés

Depuis le début de la campagne de vaccination, les étudiants en soins infirmiers ayant validé leur deuxième année ont été prévus pour participer à cette campagne.

Cette participation pouvait se faire soit durant un temps de stage, soit en dehors de leurs obligations de stage (de façon volontaire).

Il était prévu initialement que les IFSI organisent cette vaccination avec  «équilibre entre ce stage en centre de vaccination et le stage hospitalier (un jour sur 2; une semaine sur 2; moitié de la journée etc.) ».

Des problèmes qui s'accumulent

Comme souvent, la réalité dépasse la fiction. De nombreux problèmes se sont « accumulés » comme non-encadrement des étudiants infirmiers par des professionnels, hygiène non respectée (avec par exemple manque de gants ou de solution hydro alcooliques), réquisitions de façon anarchique (d’un jour pour le suivant sans concertation), désorganisation des cours…

Plusieurs IFSI ont été fermé de façon « arbitraire » par des préfets pour permettre aux étudiants et à leurs enseignants de vacciner dans les centres.

Dans ce cadre les représentants des étudiants de l’AESI IDF (Association des Etudiants en Soins Infirmiers d'Ile De France) ont été recu au ministère de la santé pour faire part de leurs doléances.

Charte de bonne réquisition

Reprenant les divers éléments des circulaires et instructions diffusées par le ministère, la FNESI (Fédération Nationale des Etudiants en Soins Infirliers) a proposé « une charte de bonne réquisition ». Les étudiants infirmiers souhaitaientt que cette charte soit cosignée par le ministère de la santé et soit ensuite affichée dans tous les centres de vaccination avec un numéro de téléphone à joindre en cas de non-respect de ces conditions de réquisition.

Le ministère, qui trouvait au départ qu'il s'agissait d'une "bonne idée", n'a finalement pas accepté de signer cette charte. En voici le contenu exact :

1. Encadrement

Tout ESI (Etudiant en Soins Infirmiers) doit être encadré par un Infirmier Diplômé d'Etat ou par un étudiant en médecine ayant validé sa 4ème année d'études.

2. Qualité

Tout ESI réquisitionné doit porter la mention Etudiant sur sa blouse (étiquette ou badge)

3. Moyens

Tout ESI doit avoir les moyens de respecter les règles d'hygiène et d'asepsie (point d'eau, Solution Hydro Alcoolique, gants)

4. Vacations

Tout ESI ne doit pas effectué plus de deux vacations de 4 heures par semaine, sauf demande écrite et signée de l'étudiant.

5. Evaluations

Tout ESI ne peut être réquisitionnée la veille ou le jour d'une Mise en Situation Professionnelle (MSP).

6. Congés

Aucun ESI ne pourra être réquisitionnée les 25 décembre 2009 et le 1er janvier 2010

7. Rapprochement familial

Tout ESI choisira s'il souhaite être réquisitionné dans un centre vaccinal proche du domicile familial ou de l'Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI), pour la période des vacances scolaires.

8. Continuité des enseignements

Les réquisitions n'engendrent ni annulation, ni report d'enseignement (Travaux Pratiques, Travaux Dirigés, Cours Magistraux). Aucun IFSI ne ferme ses portes.

9. Indemnisations pendant le stage

Tout ESI réquisitionné sur ses horaires de stage (1) bénéficie des indemnités propres au stagiaire infirmier.

10. Indemnisations hors stage

Tout ESI réquisitionné en dehors du temps de stage est indemnisé selon les conditions suivantes :

  • du lundi au vendredi :

    ‐ De 8h à 18h : tarif horaire = 14,07€ soit 4,5 AMI (2)
    ‐ De 18h à 22h : tarif horaire = 21,105€ soit 1,5 x 4,5 AMI

  • le samedi :

    ‐ De 8h à 22h : tarif horaire = 21,105€ soit 1,5 x 4,5 AMI

  • le dimanche :

    ‐ De 8h à 22h : tarif horaire = 42,21€ soit 3 x 4,5 AMI

11. Frais de déplacement

Tout ESI réquisitionné est indemnisé de ses frais de déplacement.

(1) Horaires de stage : temps prévu par le planning de stage. Par exemple, stage le matin de 6h à 14h. A partir de 14h, l'ESI est hors Temps de stage.

(2) AMI : Actes Médico-Infirmiers.

Si une de ces conditions n'est pas remplie dans votre centre de vaccination, remplissez une fiche d'évènement indésirable sur le site de la FNESI : http://www.fnesi.org/etudiants/grippe/charte/2009-12-15-23-47-04

Les étudiants dans la rue

Les étudiants n’ayant pas été entendu, plusieurs manifestations ont eu lieu. La première a eu lieu début décembre. Le jeudi 17 décembre, entre 800 et 1.200 étudiants infirmiers étaient réunis à Paris, à l'appel de l’AESI IDF (Association des Etudiants en Soins Infirmiers d'Ile De France) devant le ministère de la santé pour dénoncer leurs conditions de réquisition dans le cadre de la campagne de vaccination contre la grippe A(H1N1).

La rémunération

Initialement la rémunération des étudiant infirmiers 3ème année était :

  • Dans le cadre des stages et obligations de scolarité : 0€
  • En dehors des stages et obligations de service ou de scolarité : 4,5 AMI=14,17 € de l’heure Versement par l’hôpital

Roselyne Bachelot a précisé de nouveaux montants. La rémunération de la présence en centre au-delà de 18 h en semaine et le samedi sera de 4,5 AMI de l'heure.

Les vacations effectuées le dimanche sont également rémunérées le double, soit 9 AMI de l'heure.

A titre d'exemple, un étudiant en soins infirmiers qui effectuera une vacation de 5 heures le dimanche recevra donc 142 euros.

Fermeture pour les fêtes

La ministre a annoncé que les centres devraient être ouverts les 24 et 31 décembre le matin seulement, fermés les 25 et 26 décembre, et rouvrir l'après-midi des dimanche 27 décembre et samedi 2 janvier.

Affaire à suivre !


antoine@infirmiers.com


Rédacteur en chef
www.infirmiers.com
guy.isambart@infirmiers.com

Retour au sommaire du dossier Grippe

Commentaires (2)

albin

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#2

"soignant bénévole?"

je ne sais pas si j'ai ma place sur sur un site d'esi étant ancien praticien des hopitaux,je repond a un envoi de lettre du site.

lors de ma propre vaccination contre la A,j'ai proposé mon aide au centre pour les injections,bénévolement..ma retraite me suffit..

emballée par ma proposition, l'infirmiere a été se renseigner: reponse:" vous les médecins vous nous coutez trop cher"

depuis j'ai compris qu'en sus du but logique de monter un systeme de vaccination etatique(centré)
il devait y avoir sans doute un but de gestion économique du systeme:je suppose que ça coute moins cher à l'état ainsi

tite51

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#1

Pour moi, fini!!!

Je suis étudiante en 2ème année.Inscrite volontairement pour la campagne, j'ai été réquisitionnée à plus de 45 km de chez moi! de plus j'ai appris sur place que mes frais de déplacements étaient compris dans la rémunération (comme les personnes habitant sur place qui sont venues à pieds!!!)On m'a rappelé la semaine dernière, j'ai donc refusé! Un peu marre d'être prise pour un "bouche-trou", on me proposait des villes à 40 ou 50 km de chez moi!! J'étais en stage pendant cette semaine de campagne, le matin pendant 6h etl'après midi à la vaccination, du coup est-ce que je vais être indemnisée???