INFOS ET ACTUALITES

Vaccination : Roselyne Bachelot précise les rémunérations des étudiants en soins infirmiers

Cet article fait partie du dossier :

Grippe

    Précédent Suivant

Roselyne Bachelot a précisé, vendredi dans des courriers, les montants des rémunérations des internes, des étudiants en médecine et des étudiants en soins infirmiers en échange de leur présence dans les centres de vaccination.

La ministre de la santé a apporté ces précisions dans des lettres dont APM a eu copie, adressées respectivement à Grégory Murcier, président de l'Intersyndicat national des internes des hôpitaux (Isnih), à Bastien Balouet, président de l'Intersyndicale nationale autonome représentative des internes de médecine générale (Isnar-MG), Chloé Loyez, présidente de l'Association nationale des étudiants en médecine de France (Anemf) et Thomas Chrétien, président de la Fédération nationale des étudiants en soins infirmiers (Fnesi).

En ce qui concerne les internes, reprenant des informations données dans la circulaire d'octobre, Roselyne Bachelot indique que les heures passées en centres de vaccination au-delà de 18h en semaine et le samedi sont rémunérées à 1,5 C de l'heure (33 euros), que l'intéressé "intervienne pendant ses obligations de service ou en dehors".

"De plus, les vacations effectuées le dimanche seront rémunérées le double, soit 3 C de l'heure", ajoute Roselyne Bachelot, confirmant ainsi une information annoncée début décembre par le gouvernement.

Un interne qui effectuera une vacation de cinq heures le dimanche sera donc rémunéré 330 euros, souligne-t-elle.

S'agissant des étudiants en médecine et des étudiants en soins infirmiers, la rémunération de la présence en centre au-delà de 18 h en semaine et le samedi est de 4,5 AMI de l'heure.

Les vacations effectuées le dimanche sont également rémunérées le double, soit 9 AMI de l'heure.

A titre d'exemple, un étudiant en médecine ou en soins infirmiers qui effectuera une vacation de 5 heures le dimanche recevra donc 142 euros, précise la ministre.

Roselyne Bachelot ajoute à la fin de ses quatre courriers qu'elle a donné des instructions pour que les opérations de paiement des indemnités aux internes et aux étudiants "soient engagées sans délai".

Retour au sommaire du dossier Grippe

Commentaires (4)

Amiwi

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#4

heures sup

Une question...
si on est prévu de 14h à 18h et qu'on doit rester parce qu'il y a du monde est-ce que les heures sup sont payées ???

amelayyy

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#3

Merci roselyne ^^ lol

Ce qu'il n'est pas dit c'est que nous : étudiants infirmiers 3 ème année, sommes réquisitionnés en moyenne 3 jours par semaine le plus souvent avant 18h et cela aussi pendant nos vacances scolaires dans des conditions assez moyennes et nous devrions être réjoui d'être payés les dimanches et après 18 h les autres jours ? Mais travailler le 24 et le 31 décembre de 8h à 17h ça, ça ne compte pas ! lol la bonne blague...

time01

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#2

avant 18h ?

il est dit : "au-delà de 18 h en semaine et le samedi est de 4,5 AMI de l'heure", mais les centres ouvrant leur portes à 17h, on est pas payer de 17h à 18h, et si on vaccine en semaine de 13 à 17h, idem ?

Flo-IDE

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#1

Mazette !!

"A titre d'exemple, un étudiant en médecine ou en soins infirmiers qui effectuera une vacation de 5 heures le dimanche recevra donc 142 euros, précise la ministre."
Même nous en tant qu'IDE on ne gagne pas autant... Tant mieux pour les ESI qui galèrent!! Mais alors à quoi ça sert d'avoir le DE, je vous le demande...? Mme Bachelot a tout compris...!