INFOS ET ACTUALITES

Vidéo – Menace terroriste : les infirmiers veulent être prêts à porter secours

par .

    Suivant

A l'occasion de la troisième édition du salon Secours expo qui s'est tenu du 2 au 4 février 2017 à Paris, les infirmiers sont venus se former aux soins d'urgence notamment en situation d'attaque terroriste. Alors que la menace en France reste élevée, leur formation est une priorité du gouvernement.

A l'atelier "Damage control" organisé au salon Secours expo 2017, une foule de professionnels de santé se réunit. Tous sont venus se former aux nouvelles techniques et aux dispositifs de contrôle des hémorragies. Parmi eux, des infirmiers particulièrement motivés à parfaire leurs compétences techniques en matière de soins d'urgence. Animé en partenariat avec l'Association nationale des infirmiers de sapeurs-pompiers (ANISP), l'atelier attire aussi les futurs professionnels de santé et le grand public car la menace reste toujours aussi élevée depuis les récents attentats qui ont touché la France, l'Allemagne et la Belgique.

Cette année une délégation bruxelloise représentée par Cécile Jodogne, secrétaire d’État belge chargée de la lutte contre l'incendie et l'aide médicale urgente, était présente à cette troisième édition du salon, en présence de Bruno Le Roux, ministre de l'Intérieur et de Juliette Méadel, secrétaire d’État chargée de l'aide aux victimes. Cette dernière a tenu à rappeler l'engagement des professionnels du secours et de l'urgence et à les remercier pour leur dévouement au service des Français. Elle a également remarqué le retard de la France en matière de formation aux gestes qui sauvent et l'importance d'adopter très vite un comportement citoyen pouvant sauver des vies en situation de danger. Bruno Le Roux a quant à lui fait part d'une importante volonté du gouvernement de former les soignants des services hospitaliers à la prise en charge de blessés de guerre. Pour cela, des mesures interministérielles prises en 2016 devraient se poursuivre en 2017 avec notamment une mise en place de protocoles infirmiers mais pas uniquement...

Creative Commons License

Gwen HIGHT  Journaliste Infirmiers.comgwenaelle.hight@infirmiers.com@gwenhight

Retour au sommaire du dossier Sapeurs pompiers

Publicité

Commentaires (1)

Aude2a

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#1

Ce n'est pas les pompiers mais le SSA

Le Damage Control sont des technique du service de santé des armées. Elles ont été mises au point en opérations extérieures. Le SSA était d'ailleurs à cette expo pour montré tout cela. Il partage cette expertise qui, malheureusement dans le contexte actuel de menace terroriste, sont les technique de sauvetage au combat les plus efficaces.
Est-ce que les imprécisions et erreurs de l'article peuvent-ils être corrigé svp ?