INFOS ET ACTUALITES

A voir - Ils ne boivent plus, ne se droguent plus, mais ils causent !

    Suivant

Une fiction en huit clos dont le déroulé fait penser à un documentaire, "Nos vies formidables", nouveau film de Fabienne Godet, mélange les genres et sort des sentiers battus, un peu comme les personnages de ce long métrage qui sort en salle le 6 mars. Des personnes abîmées par l’addiction réunies dans une même résidence pour se soigner, se reconstruire et retrouver leur chemin. Ils viennent de tous les milieux, ont des origines et des histoires bien différentes mais une chose les réunit tous : leur envie de s’en sortir.

A voir - Ils ne boivent plus, ne se droguent plus, mais ils causent !

Arrivant dans la résidence où elle va passer 10 semaines, Margot reste en retrait et solitaire. Il va falloir qu’elle réapprenne à vivre avec les autres.

Je suis venue pour me désintoxiquer, pas pour étaler ma vie, scande Margot, personnage central du film, en remballant rapidement ses affaires alors qu’elle vient à peine d’arriver dans la résidence pour commencer une cure de 10 semaines. Elle venait de participer à sa première table ronde. Le spectateur comprend vite que la jeune trentenaire, toxicomane et alcoolique bien qu’en recherche de rédemption, a du mal à vider son sac. D’ailleurs elle va faire et défaire ses bagages à plusieurs reprises tout au long du film, dans les moments de doute ou comme si elle avait peur de s’ouvrir à nouveau…

Le spectateur, comme le personnage principal, découvre un lieu où les gens s’écoutent mais ne se jugent pas

Le début du film paraît lent, un peu trop, puis on s’attache à ces vies brisées par la drogue, l’alcool, la solitude ou le sentiment de solitude. On se prend de sympathie pour Lisa, la jeune maman paumée si fière de son fils, pour César, la cinquantaine, ancien taulard qui a appris à ne jamais regarder le passé ou pour Zacharia la warrior grande gueule qui comprend qu’elle n’en est pas vraiment une suite au décès de sa grand-mère.En fait, c’est peut-être voulu si...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)