INFOS ET ACTUALITES

À voir – Les Optimistes, des joueuses de volley seniors

par .

Dix Norvégiennes âgées de 66 à 98 ans ont un passe-temps quelque peu surprenant : jouer au volley-ball. Telle est l'histoire que raconte Gunhild Westhagen Magnor dans son documentaire « Les Optimistes », qui sort en salle ce mercredi 29 avril 2015.

Les optimistes affiche du film

Les Optimistes, des joueuses de volley exceptionnelles.

Durant quelques mois, Gunhild Westhagen Magnor a suivi « Les Optimistes », une équipe de volley norvégienne composée de neuf mamies sportives âgées de 66 à 98 ans. De cette rencontre est né un documentaire, véritable hymne à la vie, qui sort ce mercredi au cinéma. Comme le souligne la réalisatrice, mon idée était de bousculer les idées reçues autour de l'image que l'on se fait des « seniors ». C'est un âge qu'on aborde habituellement sous l'angle de la solitude ou de la maladie. Au contact de Goro, 98 ans, et de sa vision enthousiasmante de la vie, j'ai donné cette inflexion positive à mon documentaire. Le pari est gagné puisque dès les premières minutes du film, on ne peut que se sentir admiratif face à cette équipe de personnes âgées qui, chaque semaine, se retrouvent pour jouer au volley, un sport qui demande beaucoup d'adresse.

Des seniors qui jouent au volley, ce n'est déjà pas commun, mais « Les optimistes », qui n'ont pas joué un seul vrai match en 30 ans d'entraînement, ont décidé de relever un nouveau challenge : se rendre en Suède pour affronter leurs homologues masculins, « les Canonniers ». Le défi est de taille puisque tout est à faire : broder les survêtements, trouver un sponsor ainsi qu'un coach, apprendre et mémoriser les règles... D'autant plus que l'idée ne réjouit pas tout le monde. Goro, la doyenne de l'équipe âgée de 98 ans est plutôt réticente, malgré les quarante années passées au sein des Optimistes. Cependant, le trac n'aura pas raison de ces éternelles optimistes qui vont jouer le jeu et faire de leur mieux face aux joueurs suédois.

Croyez-les : être senior est une chance et ces "Optimistes" la saisissent en plein vol !

Un optimisme à toute épreuve

La réalisatrice a choisi de se concentrer sur l'ensemble des joueuses. Elle dépeint les portraits de chacune d'entre elles entre deux entraînements. C'est ainsi que l'on découvre Goro, qui malgré son cancer et le fait de vivre seule, reste pleine de vie et combative. Sans oublier que chaque matin, elle effectue des exercices d'équilibre dans sa cuisine pour rester en forme... À 89 ans, Lillemor, qui joue avec les Optimistes depuis leur création, se retrouve confrontée à une autre épreuve : déménager dans une maison plus adaptée à ses besoins et à ceux de son mari, mais plus petite. Gerd, âgée de 81 ans, n'hésite pas à sillonner le terrain malgré son mal de dos. L'équipe est également composée de Birgit (68 ans), Irma (66 ans), Aase Marit (77 ans), Marit (78 ans), Anni (75 ans) et Eldbjorg (89 ans). Nul doute que l'esprit d'équipe qui lie « Les Optimistes » les aide à avancer malgré les épreuves de la vie qu'elles doivent affronter quotidiennement. Bref, « Les Optimistes » forcent le respect et nous offrent une bien belle leçon de vie.

On ne vous dira pas qui gagne à la fin, pour cela il faudra aller voir le film !

Les Optimistes – Bande annonce (1'48)

Creative Commons License

Aurélie TRENTESSE  Journaliste Infirmiers.com aurelie.trentesse@infirmiers.com  @ATrentesse

Publicité

Commentaires (0)