INFOS ET ACTUALITES

"Vous, Président de la République, faites cesser l'inacceptable"...

    Suivant

Dans une lettre ouverte adressée le 2 septembre 2016 au Président de la République, Nathalie Depoire, présidente de la Coordination nationale infirmière, exhorte François Hollande à arrêter les diminutions d’effectifs, à définir des ratios soignants au lit du patient et à mettre en place une réelle prévention des risques psycho-sociaux dans les établissements de soins. Rappelant qu'il est totalement incohérent de voir des collègues  perdre la vie parce qu’ils ne peuvent plus assurer les soins pour lesquels ils ont été formés dans le but d’en sauver.

Lettre ouverte à Monsieur François Hollande, Président de la République

stylo, plume, lettre

Une Lettre au Président de la République pour alerter sur la déliquescence du système de santé français et les douloureuses conséquences sur les équipes soignantes.

VOUS, Président de la République, vous vous êtes engagé à restaurer la notion de service public qui avait été supprimée par le précèdent gouvernement et cela a été acté par la LOI n° 2016-41 du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé portée par Madame Marisol Touraine. 

VOUS, Président de la République, vous vous êtes engagé à définir un meilleur accès aux soins palliatifs dans les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes, mais aussi à domicile.VOUS, Président de la République, vous êtes, soit un expert du discours démagogique, soit un homme très mal informé des réalités du terrain. Face aux difficultés actuelles de notre système de santé, un égal accès aux...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (2)

binoute1

Avatar de l'utilisateur

567 commentaires

#2

pensées aussi

aux scolaires, aux commerciaux chez les prestataires...

binoute1

Avatar de l'utilisateur

567 commentaires

#1

bon...

on va pas cracher dans la soupe mais...on souligne à Mme DEPOIRE qu'elle évoque la Loi de modernistaion de santé, les ehpad et domicile, la FPH, la qualité des soins, les RPS dans les établissements de soins....
ben que les IDE ne travaillent pas que dans les soins. Qu'il n'y a pas que dans les soins que c'est durs ( pensées pour les collègues de Reims de médecine du travail).