EN BREF

14 octobre 2020 : ouverture des scrutins en ligne pour l'élection des conseillers départementaux de l'ONI

Cet article fait partie du dossier :

ONI

    Précédent Suivant

Tous les trois ans, les conseils de l’Ordre des infirmiers sont renouvelés par moitié. 2020 est une année électorale. Chaque infirmière, chaque infirmier inscrit au tableau de l’Ordre sera appelé(e) à voter, soit quelque 350 000 professionnels. Selon l'ONI, ces élections constituent un temps fort dans la vie de notre profession : ce sont les seules élections infirmières regroupant tous les modes d’exercice, l’occasion de rappeler les missions de l’Ordre, de faire émerger de nouveaux représentants et de confirmer la représentativité de nos élus. Comment ça marche ? Dans le département où ils exercent, les infirmiers élisent les conseillers départementaux représentant leur collège d’exercice : secteur public, privé ou libéral. Pour respecter l’égalité femme/homme, les élections ont lieu par binômes comprenant un membre de chaque sexe. Dans les départements où le nombre d’infirmiers de sexe masculin représente moins de 10% des professionnels en exercice, le scrutin sera uninominal : il y aura un scrutin pour les femmes et un autre pour les hommes. Cette 1ère phase des élections ordinales concerne 56 départements/inter-départements et aboutira sur l’élection de 466 titulaires et autant de suppléants. La durée du mandat est de 6 ans. Quel calendrier ?

  • Le 28 Août 2020 : ouverture du site de dépôt des candidatures.
  • Le 29 Septembre 2020 : clôture des candidatures.
  • Le 14 octobre 2020 : ouverture des scrutins en ligne.
  • Le 29 octobre 2020 : clôture des scrutins à 14h, dépouillement des urnes et publication des résultats. 

A la suite des élections des conseils départementaux et interdépartementaux viendront celles des conseils régionaux (clôture des scrutins et résultats le 28 janvier 2021), puis celle du conseil national de l’Ordre des infirmiers (clôture des scrutins et résultats le 23 mars 2021).

Retour au sommaire du dossier ONI

Publicité

Commentaires (2)

Phil

Avatar de l'utilisateur

36 commentaires

#4

Ordre inutile

On nous a fait croire que l'Ordre servait à se faire juger par nos pair.e.s...
Alors que c'est EN PLUS d'un verdict judiciaire éventuel.

L'Ordre ne peut rien contre une décision judiciaire, il ne peut que RAJOUTER une interdiction d'exercer...

Arrêtons de payer pour cet organisme inutile !

binoute1

Avatar de l'utilisateur

620 commentaires

#1

01 avril

avancé de plusieurs mois