EN BREF

49-3 sur la réforme des retraites : Convergence Infirmière ne se résigne pas

Le syndicat d'infirmiers libéraux Convergence infirmière fait savoir sa déception et sa colère par communiqué titré "49-3 : Les masques tombent". Voici ce qu'il explique : En plein week-end, en pleine épidémie du coronavirus, le Gouvernement assène le 49-3 pour museler le débat sur la réforme des retraites. Cette réforme est donc un double échec pour le Gouvernement, sur le fond comme sur la forme mais un échec qui va nous impacter tous et toutes. C’est un signe de mépris en direction de la représentation nationale et des corps intermédiaires. Nous disposons actuellement d’une caisse autonome extrêmement bien gérée, qui ne coûte rien à l’État et nous allons rejoindre un régime qui sera géré par un État qui a démontré son inaptitude à prendre en charge la question des retraites depuis des décennies. Mais nous ne résignons pas et nous continuerons à utiliser toutes les voies et tous les moyens disponibles pour nous faire entendre.

Les infirmiers libéraux prennent en soin un million de patients par jour et rencontrent donc plusieurs millions de personnes si l’on considère les familles et les proches. Nous appelons à une forte sensibilisation de la population sur une réforme qui mettra en danger l’ensemble de notre système de soins et touchera les plus fragiles, les plus isolés. Nous appelons également les infirmières et plus largement des soignants au devoir civique. Élections locales, élections nationales, élections professionnelles sont autant de moments cruciaux pour faire entendre notre voix. Il y a la parenthèse de la confiscation des débats avec 49-3 et puis il y a la démocratie vivante des urnes. Nous sommes résolument du côté d’une démocratie active, puissante et ouverte.

Publicité

Commentaires (0)