EN BREF

8 universités autorisées à expérimenter des doubles cursus et des passerelles entre formations en santé

Faciliter les passerelles entre les formations en santé : c’est l’un des vœux des professionnels, notamment car une telle mesure fluidifierait, à terme, les processus de coordination. Grâce à un arrêté, paru dans le Journal Officiel du 7 mai, 8 universités vont pouvoir développer des expérimentations afin de renforcer ces échanges.

Ce texte concerne essentiellement les étudiants de Parcours Accès Spécifique Santé (PASS), qui pourront plus facilement se réorienter vers un diplôme d’infirmier. Les universités de Bretagne Occidentale, de Picardie, de Limoges, d’Aix-Marseille et de Lille autoriseront entre autres l’admission en 2ème année de formation à la profession pour les étudiants PASS ayant validé 60 crédits ECTS. L’université de Strasbourg, elle, entend créer un double cursus pour le diplôme d’État de puériculteur-diplôme national de master. Quant à l’université de Toulouse, elle expérimentera la création d’un double cursus pour la formation conduisant au diplôme d’infirmier ainsi qu’un diplôme national de licence mention « sciences pour la santé ». Ces expérimentations seront autorisées à compter de l’année universitaire 2022-2023 et pour 4 ans.

Publicité

Commentaires (0)