EN BREF

9 étudiants sur 10 victimes du stress

Cet article fait partie du dossier:

Formation en ifsi

    Suivant

Dans le cadre de sa grande enquête santé annuelle 2018, menée en collaboration avec OpinionWay, la SMEREP a mis en évidence les phénomènes de stress chez des étudiants et des lycéens : peur de l’échec, anxiété à l’approche des examens, déprime passagère, mal-être…Plus de 9 étudiants sur 10 se déclarent stressés au moins une fois dans l’année, dont ¼ en permanence. 60% d’entre eux reconnaissent s’être déjà sentis débordés, voire submergés par leur quotidien contre 44% chez les lycéens.

Sans surprise, l’enquête révèle que ce stress est principalement causé par les périodes d’examens (94% des répondants dont 50% de façon permanente). Les études en elles-mêmes (82% des répondants dont 27% de façon permanente) et leur orientation (71% des répondants dont 25% de façon permanente) font également partie des sources d’angoisse. Du côté des lycéens, ils sont près d’un sur deux à juger que les examens sont la première cause de ces situations. Pour lutter contre la déprime ou l’angoisse, les étudiants ont un remède : le sport. Ils sont 64% à pratiquer une activité sportive au moins une fois par semaine et 38% affirment la pratiquer pour lutter spécifiquement contre le stress. Les résultats de cette enquête démontrent que les étudiants et les lycéens ont conscience de l’impact du smartphone sur leur capacité de concentration et la qualité de leur sommeil puisque 39% admettent que cette technologie les place dans une situation d’alerte constante, propice à générer du stress.

Retour au sommaire du dossier Formation en ifsi

Publicité

Commentaires (0)