EN BREF

9 infirmières primées lors de la Soirée Florence 2016

Cet article fait partie du dossier :

Exercice international

    Précédent Suivant

Le mercredi 4 mai dernier, à Montréal, a eu lieu la 14e Soirée Florence. Cette soirée annuelle au profit de la Fondation de l'Ordre des infirmières et des infirmiers du Québec (OIIQ) est organisée pour célébrer la profession d'infirmier.

Cette année, 120 000$ de dons ont été récoltés. Ils contribueront au développement de la recherche et des projets infirmiers. A cette occasion, neuf infirmières d'exceptions ont également été promues pour leur investissement dans la profession. La présidente de l'OIIQ, Lucie Tremblay, a tenu à les féliciter : La Soirée Florence nous offre la possibilité de saluer le travail, l'implication, le courage, la détermination et l'engagement des membres de notre profession, qui contribuent de manière active et exceptionnelle à façonner les soins de l'avenir. Les lauréates des prix Florence, toutes catégories confondues, incarnent la contribution déterminante de l'expertise infirmière, quels que soient sa forme et le milieu où elle se déploie, dans l'amélioration constante des soins, notamment au bénéfice des plus vulnérables.

Lauréates des prix Florence 2016 par catégories :

  • Mélodie Hicks - Engagement communautaire - infirmière, B. Sc. (nursing), CID (certificat en développement international); professeure en soins infirmiers, coordinatrice des échanges étudiants au Malawi; College Vanier
  • Patricia O'Connor - Excellence des soins - RN, MScN, CHE, FCCHL / inf., M. Sc. (inf.), CHE, FCCLS; conseillère principale, participation du patient et partenariat des infirmiers et infirmières du réseau McGill; directrice, Institut d'analyse stratégique et d'innovation; Centre universitaire de santé McGill; professeure adjointe, École des Sciences infirmières, McGill
  • Chantal Fortin - Leadership - infirmière, M. Sc (N), CNéphro(C); infirmière praticienne spécialisée en néphrologie; CIUSSS de l'Est-de-l'île-de-Montréal, Hôpital Maisonneuve-Rosemont
  • Marie-Josée Martel - Prévention de la maladie - infirmière, Ph. D.; professeure en sciences infirmières; chercheure associée au Centre de recherche du CHU Sainte-Justine, chercheure régulière au CEIDEF
  • Lise Racette - Promotion de la santé - infirmière, B. Sc., M. Éd.; consultante, organisation des soins et des services de santé
  • Martine Mayrand Leclerc - Rayonnement international - infirmière, Ph. D.; professeure au Département des sciences infirmières, Université du Québec en Outaouais
  • José Côté - Recherche en sciences infirmières (ex aequo) - infirmière, Ph. D.; professeure titulaire; titulaire, Chaire sur les nouvelles pratiques en soins infirmiers; Faculté des sciences infirmières, Université de Montréal; Chercheure boursière clinicienne séniore du FRQS; chercheure régulière du CRCHUM
  • Nicole Dubuc - Recherche en sciences infirmières (ex aequo) - infirmière, Ph. D.; directrice scientifique - Centre de recherche sur le vieillissement; professeure titulaire, École des sciences infirmières, Faculté de médecine et des sciences de la santé, Université de Sherbrooke
  • Maria Gabriela Ruiz Mangas - Relève - infirmière, M. Sc., CSN (c); conseillère en soins spécialisés en oncologie; Direction des soins infirmiers, CHU de Québec - Université Laval
Creative Commons License

Retour au sommaire du dossier Exercice international

Publicité

Commentaires (1)

binoute1

Avatar de l'utilisateur

546 commentaires

#1

bravo à elles mais ...

aucune infirmière qui ne fasse que du soin. Elles sont toutes aussi professeure de machin ou de choses...

aucun homme ;)

aucun IDE hors soins : genre pas de scolaire, pas d’hygiéniste, pas de médecine du travail,

c'est bien dommage car du coup cela ne représente pas LA profession ;)