EN BREF

Actes exclusifs Ibode : les modalités de l'épreuve de vérification de connaissances sont fixées

Un décret paru au Journal officiel (JO) le 30 juin dernier a posé les conditions de réalisation de certains actes exclusifs des infirmiers de bloc opératoire diplômés d'État (Ibode) et a confirmé le report de l'entrée en vigueur de l'exclusivité de ces trois actes à 2020. Le texte a également fixé le dispositif transitoire permettant aux infirmiers non spécialistes et exerçant déjà au bloc de réaliser, sous certaines conditions, ces actes et après une épreuve de vérification des connaissances. Ainsi, un arrêté, publié ce 2 août au Journal Officiel précise les conditions d'organisations de cette épreuve.

Celui-ci stipule que l'autorisation sera délivrée par le préfet de région du lieu d'exercice des candidats. En outre, ceux-ci devront passer une épreuve orale qui permettra d'apprécier l'aptitude de l'infirmier à réaliser l'aide à l'exposition, à l'hémostase et à l'aspirations (c'est-à-dire les trois actes en question) et ce dans les mêmes conditions que celles applicables à l'infirmier titulaire du diplôme d'état de bloc opératoire. L'épreuve portera ainsi sur la réalisation de chacun des trois actes.

Le contenu de la formation complémentaire figure aussi en annexe de cet arrêté. Cette formation inclut un cadre juridique de l'exercice des actes concernés ainsi que leur définition, principes et techniques. La formation devra en outre s'attacher à évoquer la gestion des risques liés à ces actes ainsi que la particularité du bloc opératoire et plus spécifiquement les risques infectieux.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site d'Hospimedia

Publicité

Commentaires (0)