EN BREF

L'Agence du DPC a fait carton plein !

178 301. C'est le nombre de professionnels inscrits au développement professionnel continu en 2019. Un record pour l'Agence du DPC, qui a dressé le 24 janvier le bilan de l'année. Une année de "paris tenus", indique sa directrice générale.

En 2019, 178 301 professionnels se sont inscrits au DPC. Pour plus d'un tiers d'entre eux, il s'agissait d'une première. Les professions les plus représentées ? Les infirmiers d'abord, avec 54 864 inscrits, puis les médecins, avec 53 123 inscrits et les masseurs-kinésithérapeutes, avec 26 662 inscrits. Sur la période triennale — soit 2017-2019 —, ce sont au total 263 549 professionnels qui se sont inscrits au DPC, soit 61% de la population éligible. La part la plus importante (88% d'inscrits) se trouve chez les pharmaciens et les biologistes (78%). L'autre pari de l'agence est celui de la qualité. Outre l'enregistrement des organismes, toutes les actions de DPC sont contrôlées avant publication, à deux niveaux. Le premier est celui du contrôle de conformité de l'action, ainsi plus de 14 000 actions ont été passées au crible par les services de l'agence en 2019. Ces actions ont ensuite été contrôlées à un deuxième niveau, scientifique et pédagogique.

Dans ce contexte, quelles perspectives pour 2020 ? L'agence annonce une régulation accrue par la mise en place d'appels d'offres autour de thématiques structurantes et à enjeux. Elle affiche une volonté forte de valorisation des démarches à fort impact sur les pratiques professionnelsLe DPC doit soutenir la pertinence des soins et la coordination des exercices, résume la directrice de l'agence.

POur en savoir plus, rendez-vous sur le site d'Hospimedia

Publicité

Commentaires (0)