EN BREF

Agression d’une infirmière dans un bus

Les deux adolescents de 16 ans soupçonnés d’avoir frappé une infirmière qui leur avait demandé de mettre un masque mardi dans un bus de Neuilly-sur-Marne ont été placés jeudi sous contrôle judiciaire à l’issue de leur garde à vue. Selon une source proche de l’enquête, les deux garçons auraient giflé et donné des coups de pied à la victime. L’un des deux avait des antécédents judiciaires pour des faits d’extorsion et de violence. Présentant de nombreuses plaies superficielles et contusions, cinq jours d’incapacité totale de travail (ITT) ont été prescrits à la soignante.

Les agresseurs présumés ignoraient le métier exercé par cette passagère, selon la source proche de l’enquête.  La vocation d’un soignant ne s’arrête pas aux portes de l’hôpital ou d’un cabinet. C’est précieux. C’est généreux. Cela nous protège tous. Honte et colère que cela puisse récolter en retour cette violence lâche et infâme. Soutien et affection pour cette infirmière, a tweeté le ministre de la Santé, Olivier Véran.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur Ouest France

Publicité

Commentaires (0)