EN BREF

Angers : de nouveaux droits pour les étudiants en soins infirmiers

L’intégration universitaire des étudiants en soins infirmiers est une nécessité portée par les étudiants depuis de nombreuses années. Suite à un mouvement des étudiants des IFSI du Maine et Loire, privés du droit de vote aux élections universitaires, et depuis l’élection du nouvel exécutif régional, la Fé2A (Fédération étudiante des Associations d’Anjou), les associations des IFSI de l’université d’Angers et la FNESI (Fédération Nationale des Étudiants en Soins Infirmiers) avaient remis le sujet sur la table. D’abord frileuse, la Région a finalement accepté l’ouverture de discussions réunissant toutes les parties prenantes : université, CHU d’Angers et organisations étudiants. Ces concertations ont abouti aujourd’hui à la signature d’une convention entre la Région, l’université, les centres hospitalier et l’ARS Pays de la Loire pour une expérimentation d’intégration des étudiants des quatre IFSI dépendant de cette université : Angers, Cholet, Saumur et Beaupréau. Le conventionnement entre ces différents acteurs est une obligation (depuis 2009) et permet aux étudiants de disposer d’un "grade de licence" à la fin de la formation. C’est donc ici l’application effective d’une obligation légale mais disposant de droits nouveaux pour les étudiants : accès à l’ensemble des services de l’université (Activités physique et sportives, médecine préventive, Ressources des bibliothèques universitaire, etc.), accès au choix de leurs représentants au sein des conseils centraux de l’université.

Lire le communiqué "Université d'Angers : de nouveaux droits pour les étudiants en soins infirmiers" 

Retour au sommaire du dossier Etudier en IFSI

Publicité

Commentaires (0)