EN BREF

Apnées du sommeil : de nouvelles recommandations de prise en charge des patients

Avec 4% de la population adulte française atteinte d’apnées du sommeil et un recours croissant aux dispositifs médicaux de pression positive continue, le syndrome d’apnées-hypopnées obstructives du sommeil (SAHOS) constitue un enjeu sanitaire et économique majeur. La HAS a évalué la place dans la stratégie thérapeutique des dispositifs médicaux disponibles : dispositifs de pression positive continue (PPC) et orthèses d’avancée mandibulaires (OAM). Cette évaluation comprend la réalisation d’un modèle économique original qui compare l’efficience des différents traitements du SAHOS léger et modéré.

La suite est à lire sur le site de la Haute Autorité de Santé

Publicité

Commentaires (0)