EN BREF

L'Armée de terre au chevet de ses soldats blessés

La 2e édition de la Journée nationale des blessés de l'Armée de terre a eu lieu le 23 juin dernier, l'occasion de rappeler que, selon les derniers chiffres, 218 soldats ont été blessés en service en 2016. Brevets pour des médicaments essentiels, prothèses bioniques, et bientôt utilisation de la réalité virtuelle pour aider les blessés à réguler leurs émotions : autant de moyens développés par le service médical des Armées pour venir en aide aux blessés de guerre. Les blessures sont physiques mais aussi psychologiques, et sont appelées dans ce cas l'ESPT (état de stress post-traumatique). Meurtris dans leur chair et dans leur esprit, ils rencontrent également beaucoup de difficultés une fois rentrés chez eux, d'où l'importance de leurs familles qui représentent un socle fondamental dans tout processus de guérison. 

La suite est à lire sur franceinter.fr

Publicité

Commentaires (0)