EN BREF

Benoît Hamon demande la reconnaissance du burn-out comme maladie professionnelle

Benoît Hamon va demander la reconnaissance comme maladie professionnelle du burn-out. L’ancien ministre socialiste a expliqué sa démarche sur I-Tele, affirmant qu'il allait continuer à s'impliquer en faveur de la reconnaissance du burn-out, c'est-à-dire du syndrome d'épuisement professionnel comme maladie professionnelle. Et d’avancer le chiffre de 3,2 millions de salariés aujourd'hui exposés au syndrome d'épuisement professionnel.

La suite est à lire sur legeneraliste.fr

Publicité

Commentaires (0)