EN BREF

Cancer : quelle vie 5 ans après le diagnostic ?

Comment vit-on après l'annonce d'un cancer ? L’Institut national du cancer vient de publier les résultats d'une enquête sur les conditions de vie cinq ans après le diagnostic. On apprend d'abord que 33% des personnes n’ont pas de suivi spécifique de leur cancer en médecine générale 5 ans après le diagnostic et que celles-ci se sentent de fait moins bien informées sur les symptômes auxquels elles sont susceptibles d’être confrontées. 63,5 % des personnes souffrent de séquelles dues au cancer ou aux traitements. Environ 50% des personnes estiment aussi être limitées dans leur activité physique, notamment les jeunes ou les personnes confrontées à des difficultés matérielles et professionnelles. 48,7 % des personnes déclarent souffrir d’une fatigue cliniquement significative. Enfin, elles sont 73 % a avoir ressenti des douleurs au cours des quinze derniers jours. Plus de 3 millions de personnes en France vivent avec la maladie et en ont guéri.

Découvrez tout le détail de cette enquête

Publicité

Commentaires (0)