EN BREF

Canicule : les cliniques et hôpitaux privés pleinement mobilisés

Cet article fait partie du dossier:

Exercer dans le privé

    Précédent Suivant

Les 1.000 cliniques et hôpitaux privés sont pleinement mobilisés pour limiter les effets sanitaires de la canicule qui touche actuellement la France et qui devrait durer au moins jusqu'au 8 juillet. Conformément à l'instruction ministérielle du 12 mai 2015 relative au Plan national Canicule 2015, l'ensemble de nos établissements et de nos professionnels de santé sont mobilisés sur tout le territoire et ont d'ores et déjà mis en place des mesures effectives prévues par ce plan, et notamment un dispositif de communication préventive, déclare Lamine Gharbi, président de la FHP. Comme dans le cas d'épidémies, les cliniques et hôpitaux privés participent pleinement au service public de la santé pour accueillir un afflux de patients liés à la vague de chaleur, grâce notamment aux 130 services d'urgences privés. Toutes les mesures sont prises également à l'intérieur des établissements en MCO (médecine, chirurgie, obstétrique), en soins de suite et réadaptation (SSR) et en psychiatrie, pour assurer le bien-être des patients en cours d'hospitalisation ou que nous accueillerons dans les jours prochains, que ce soit pour une opération en ambulatoire ou un séjour hospitalier, assure-t-il.

La suite est à lire sur le site de la Fédération de l'hospitalisation privée

Retour au sommaire du dossier Exercer dans le privé

Publicité

Commentaires (0)