EN BREF

A cause des déserts médicaux, les patients à la recherche désespérée d'une oasis hospitalière

Plus d'un département français sur deux est désormais considéré comme une zone de santé sinistrée: c'est ce que révèle l'atlas 2015 de la démographie des médecins. Mais les citoyens et les élus locaux se piquent de le savoir: l'heure n'est plus au constat mais aux solutions - un objectif abandonné par le projet de loi de santé discuté au Sénat.

Lire la suite sur huffingtonpost.fr

Publicité

Commentaires (0)