EN BREF

Une certification internationale des compétences infirmières voit le jour

Cet article fait partie du dossier :

Exercice international

    Précédent Suivant

En France, on a pour habitude de s'attacher avant tout aux diplômes ; à l'international, les critères sont souvent plus larges, en particulier chez les anglo-saxons. La profession infirmière ne fait pas exception à la règle, puisque que le Comité International Infirmier (CII) et la CGFNS International - un major américain de l'évaluation des infirmiers et professionnels de santé depuis 1977 - veulent conjointement en valoriser le leadership par la création du premier programme de certification destiné à valider les compétences infirmières en prenant en compte les différents temps de carrière (formation initiale, formation continue, contributions originales, compétences pédagogiques, expériences réussies de terrain...). Objectif : créer un pool d'infirmières consultantes certifiées au niveau international (Certified Global Nurse Consultants, CNGC). Une sorte d'estampille (un certificat en bonne et due forme) pour infirmières expérimentées et capables de répondre, par leur compétence spécialisée, à la demande de plus en plus forte pour des conseils d'experts sur les questions relevant des soins infirmiers, précise le CII dans son communiqué, qui vise la constitution d'un pool de professionnels aptes à donner à l'international plus de poids à la profession dans l'élaboration des politiques tout en améliorant la riposte aux défis actuels qui se posent aux niveaux mondial et national, déclare Annette Kennedy, Présidente du CII. L'ambition est grande ; l'avenir dira si elle est applicable à l'ensemble des systèmes de santé et si la labellisation fait vraiment la différence.

Retour au sommaire du dossier Exercice international

Publicité

Commentaires (0)