EN BREF

Les chefs de file des médecins et des infirmières condamnent les attaques contre les personnels de santé en Syrie

Cet article fait partie du dossier :

Exercice international

    Précédent Suivant

Les dirigeantes des associations internationales de médecins et d’infirmières condamnent la violence incessante exercée contre les personnels de santé en Syrie et dans d’autres pays.

Dans une déclaration conjointe publiée ce jour, l’Association médicale mondiale (AMM) et le Conseil international des infirmières (CII) constatent que les attaques ciblées et persistantes contre les médecins, les infirmières et les infirmiers, les personnels médicaux d’urgence et les autres travailleurs de santé en Syrie ont atteint une intensité sans précédent qui devrait alarmer la communauté internationale. Les deux organisations indiquent soutenir la résolution 2268 du Conseil de sécurité des Nations Unies, qui appelle à la cessation des hostilités en Syrie et au respect des cessez-le-feu de manière à permettre l’acheminement de l’aide humanitaire. Les deux organisations soulignent également que la communauté internationale doit exhorter les leaders mondiaux à imposer sans délai une trêve pour protéger des centaines de milliers de victimes innocentes prises dans un véritable carnage.

Pour en savoir plus : icn.ch (PDF)

Retour au sommaire du dossier Exercice international

Publicité

Commentaires (0)