EN BREF

Au CHU de Nîmes, tout le monde doit être en Ordre !

    Suivant

Fin octobre, un projet de décret concernant l’envoi, par les établissements de santé, de listes nominatives des infirmiers salariés en vue de leur inscription ordinale était soumis pour avis au Haut Conseil des professions paramédicales (HCPP).

En la matière, le CHU de Nîmes semble vouloir faire du zèle ! Via un courrier adressé aux IDE, celui-ci fait ainsi valoir qu’ en tant qu'infirmier salarié du CHU de Nîmes, vous devez impérativement satisfaire à cette obligation d'inscription à l'ordre des infirmiers du Gard sous peine d'exercice illégal de la profession, puni (...) de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 € d'amende et de réclamer que soit retourné impérativement à la direction des ressources humaines, avant le 31 décembre 2017 le document d'inscription à l'Ordre.

Le syndicat CGT n’a pas manqué de réagir à cette missive en accusant la direction de CHU de faire l'amalgame entre plusieurs textes qui n'ont pas de lien direct entre eux pour présupposer une obligation d’inscription au tableau de l’Ordre.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du JIM.

Retour au sommaire du dossier Fonction Publique

Publicité

Commentaires (1)

yves14

Avatar de l'utilisateur

30 commentaires

#1

non valable

le haut conseil de la santé a retoqué l'inscription automatique à l'ordre infirmier