EN BREF

CHU de Toulouse : une greffe de rein par voie vaginale via un robot

Une nouvelle technique opératoire de prélèvement et de greffe de rein par voie vaginale réalisée par robot va améliorer les suites postopératoires des patients. Cette première mondiale a été réalisée au CHU de Toulouse.

Diminution de la taille de la cicatrice, atténuation de la douleur et du risque d'épanchement de liquide lymphatique, traitement postopératoire moins lourd,... Voilà résumés les bénéfices d'une nouvelle technique de transplantation utilisée pour la première fois au monde par deux chirurgiens du CHU Rangueil de Toulouse (Haute-Garonne). 

En savoir plus sur leparisien.fr 

Publicité

Commentaires (0)